1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Elyze, le "Tinder" de la présidentielle, numéro 1 des téléchargements en France
2 min de lecture

Elyze, le "Tinder" de la présidentielle, numéro 1 des téléchargements en France

Lancée début janvier, cette application fait "matcher" les utilisateurs avec les idées portées par les candidats. Ses créateurs souhaitent rendre les programmes accessibles et convaincre les jeunes d'aller voter.

L'application Elyze veut amener les jeunes à se mobiliser lors du scrutin prédidentiel
L'application Elyze veut amener les jeunes à se mobiliser lors du scrutin prédidentiel
Crédit : Elyze app
Elyze, le "Tinder" de la présidentielle, numéro 1 des téléchargements en France
01:31
Benjamin Hue
Benjamin Hue

C'est la "civic tech" phare du début d'année en France. L'application politique "Elyze" s'est hissée à la première place des applications gratuites de l'App Store d'Apple et du Play Store de Google en France devant TousAntiCovid, Doctolib ou TikTok en à peine une semaine avec plus de 500.000 téléchargements cumulés, selon ses créateurs, cités dans Le Parisien.

Conçue par une vingtaine de bénévoles, dont des jeunes mobilisés contre l'abstention au sein du mouvement apolitique Les Engagés, "Elyze" s'inspire du fonctionnement Tinder et propose de faire matcher ses utilisateurs avec les idées et les thèmes portés par les candidats à la prochaine élection présidentielle. Un "swipe" à gauche, si la proposition n'est pas partagée, un glissement de doigt vers la droite si elle nous plaît.

Pas loin de 500 propositions ont été intégrées à la base de données qui compte une quinzaine de candidats à l'élection, officiellement déclarés ou non, dont fait partie Emmanuel Macron. Elles sont réparties en une dizaine de thématiques allant de l'économie à la sécurité, en passant par l'environnement et l'international. Les créateurs de l'application promettent d'être impartiaux et neutres et invitent les équipes de campagne des candidats à les contacter pour corriger d'éventuelles erreurs dans les propositions.

Un algorithme se charge de proposer un classement des politiques pour lesquels l'utilisateur semble le plus à même de voter à la lumière de ses réponses, ainsi qu'un score de fiabilité, dont la précision dépend du nombre de propositions passées au crible. Ces classements peuvent ensuite être partagés sur les réseaux sociaux ou entre amis, favorisant la viralité de l'application.

À écouter aussi

"Elyze" n'a pas vocation à établir une concordance parfaite et à déterminer le vote des utilisateurs. Certains n'ont d'ailleurs pas manqué de relever des propositions pas forcément à jour, mais aussi des biais dans les résultats, qui mettent par exemple toutes les propositions sur le même pied d'égalité. Mais les créateurs de l'application espèrent simplement amener les jeunes à s'intéresser de plus près à la politique et à les faire se déplacer dans l'isoloir lors du scrutin de mai prochain. L'application devrait d'ailleurs s'étoffer dans les prochaines semaines en intégrant des ressources pédagogiques sur les modalités du vote ou les démarches administratives à effectuer pour pouvoir voter.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/