1 min de lecture Rassemblement National

Élections municipales : "C'est la fin du front anti-républicain", juge Marine Le Pen

La présidente du Rassemblement national se félicite du second tour de l'élection municipale. Son parti a remporté Perpignan et Bruay-la-Bissière.

Marine Le Pen, le 1er mai 2020.
Marine Le Pen, le 1er mai 2020. Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micro générique
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Marine Le Pen s'est exprimée alors que les bureaux de votes ont fermés et que les premiers résultats de ce second tour de l'élection municipale sont égrainés. À Perpignan, Louis Aliot a été réélu avec 53,1 % des voix. 

"C'est la fin du front anti-républicain, celui qui consistait à tenter de faire battre le Rassemblement national uniquement parce que c'est le Rassemblement national. Il y a cette victoire à Perpignan mais aussi celle de Ludovic Pajot à Bruay-la-Buissière (Pas-de-Calais, ndlr) qui est une très belle ville", juge-t-elle.

La présidente du Rassemblement national salue une victoire à Moissac (Tarn-et-Garonne) et à Mazan (Vaucluse). "Cette satisfaction intervient dans une élection étonnante frappée par une abstention historique. J'ose espérer que cette abstention est liée à la crise sanitaire. Je crains que ce ne soit pas obligatoirement le cas", dit Marine Le Pen.

"Beaucoup de gens ont voté pour Louis Aliot, y compris des gens issus de la gauche", insiste la présidente du Rassemblement national. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rassemblement National Marine Le Pen Élections municipales
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants