1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. SNCF Connect : une affluence record pour la vente des billets de Noël ralentit les réservations
1 min de lecture

SNCF Connect : une affluence record pour la vente des billets de Noël ralentit les réservations

L'application de la SNCF rencontre des difficultés ce mercredi 5 octobre, après la mise en vente des 9 millions de billets de train pour les fêtes de fin d'année. La SNCF met ces dysfonctionnements sur le compte d'une affluence 10 fois supérieure à celle observée l'an dernier.

L'application SNCF Connect a connu des débuts mouvementés
L'application SNCF Connect a connu des débuts mouvementés
Crédit : SNCF
profilrtl
Benjamin Hue

Ce matin, il fallait se lever tôt pour réserver son voyage en train pour les fêtes de Noël. La SNCF a mis en vente quelque 9 millions de billets TGV, Ouigo et Intercités ce mercredi 5 octobre pour la période du 11 décembre au 2 janvier. Une vente très attendue par les voyageurs désireux de profiter des meilleurs prix pour se retrouver en famille. L'an passé, un million de billets avaient été vendus en une seule journée. Un million de billets supplémentaires ont été mis en vente cette année.

Mais face à l'affluence, le site de la SNCF et l'application SNCF Connect ont rapidement rencontré des difficultés, a constaté RTL. Accessible à l'ouverture des ventes à 6 heures du matin, la plateforme de réservation a très vite affiché des messages d'erreurs, laissant  de nombreux utilisateurs se plaindre de ne pouvoir accéder aux ventes de billets ou d'avoir été interrompus durant le processus d'achat.

Contactée par RTL, la SNCF a reconnu le problème et mis ces difficultés sur le compte de l'affluence. "On s'y attendait mais l'affluence a été 10 fois plus importante que l'an dernier", explique l'opérateur, qui parle de près de 100.000 connexions par minute entre  6 heures et  8 heures du matin et une trentaine de billets vendus chaque seconde, soit 3 TGV par minute. La SNCF précise que "les ventes n'ont jamais été interrompues" mais que "des clients ont pu rencontrer des lenteurs et mis dans des salles d'attente virtuelles" avec  pour certains "jusqu'à cinq minutes d'attente" avant de finaliser un achat. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire