4 min de lecture Élections municipales à Paris

Paris : Buzyn "pas favorable" à abaisser la vitesse sur le périphérique à 50 km/h

INVITÉE RTL - La candidate La République En Marche pour les municipales à Paris est cependant "favorable" à l'abaissement de la vitesse à 30km/h, au lieu de 50, dans les rues de la capitale.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
Agnès Buzyn était l'invitée de RTL (première partie) Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto et Marie-Pierre Haddad

Trois candidates restent en lice dans la capitale à l'issue d'une campagne chaotique. La maire PS sortante Anne Hidalgo, largement en tête au premier tour avec 29,3% des voix, l'ancienne ministre Rachida Dati pour Les Républicains (22,7%) et la candidate LaREM de secours, Agnès Buzyn (17,3%). 

L'entre-deux-tours exceptionnellement long a conforté la position d'Anne Hidalgo, qui a conclu un accord avec la liste écologiste conduite par David Belliard (10,8%). Rachida Dati, déterminée, a continué à quadriller le terrain et le maintien de la candidature d'Agnès Buzyn est longtemps resté incertain, après ses déboires du premier tour. Quant au candidat ex-LaREM Cédric Villani, cinquième au premier tour (7,9%), il s'est refusé à toute alliance après des discussions infructueuses. 

Conséquences, avec 45% d'intention de vote, selon BVA, la maire PS aborde le second tour en position de force, devant Rachida Dati (34%) et Agnès Buzyn (18%). Mais l'attitude des abstentionnistes du premier tour pourrait peser sur le résultat.  

Retrouvez l'interview d'Agnès Buzyn

19h06 - Merci à tous de nous avoir suivis.

18h42 - "Emmanuel Macron était très content que je me relance dans cette campagne", a indiqué Agnès Buzyn

18h37 - Selon Mediapart, la députée LaREM Laetitia Avia, candidate sur la liste de la majorité dans le XIIème arrondissement, "a utilisé les ressources parlementaires" pour "mener la campagne". "Si elle le dément fermement, des documents et témoignages prouvent le contraire et pourraient invalider les comptes de campagne de la tête de liste de cet arrondissement", indique le site d'investigations.

"Je n'ai pas connaissance de ces faits (...) Elle (Laetitia Avia, ndlr) ne participe pas à ma campagne. Je ne sais pas, je ne peux vraiment rien dire. Moi, je n'ai jamais utilisé des ressources des parlementaires dans le cadre de ma campagne à Paris", réagit Agnès Buzyn dans RTL Soir.

À lire aussi
Benjamin Griveaux, le 14 février 2020. justice
Affaire Griveaux : où en est l'enquête sur Piotr Pavlenski ?

18h35 - Agnès Buzyn maintiendra-t-elle "Paris Plage" ? "Je maintiens l'idée d'aménager les voies sur berges. Il y a un enjeu de végétalisation et pas uniquement de faire quelque chose de festif et ponctuel", répond-elle.

18h33 - Agnès Buzyn "n'est pas favorable" à l'abaissement de la vitesse sur le périphérique parisien de 70 à 50km/h. Mais la candidate de LaREM s'est dit "favorable" à la limitation de la vitesse à 30km dans les rues de la capitale, comme le propose Anne Hidalgo.

La candidate LaREM maintiendra, si elle est élue maire de Paris, les pistes cyclables crées lors du confinement, mais s'interroge sur celles situées rue de Rivoli.  

18h28 - Avant la crise du coronavirus, Agnès Buzyn indiquait qu'il n'y aura pas de hausse d'impôts pour les Parisiens. Cette proposition reste-t-elle valable, post-confinement ? "Oui", répond la candidate LaREM. "Je ne vois pas comment Anne Hidalgo prévoit son programme sans faire une hausse des impôts pour les Parisiens", ajoute-t-elle.

18h25 - La France connaîtra son premier pic de chaleur la semaine prochaine, avec des températures supérieures à 30°C dans l'Hexagone, voire 35°C localement, avertit Météo-France. "Je veux lancer un très grand plan d'investissements dans les écoles et les collèges (...) Et mettre des volets extérieurs, transformer les cours d'école", propose Agnès Buzyn.

À lire aussi

18h23 - Pourquoi ne pas s'être alliée à Rachida Dati ? "Les électeurs parisiens n'apprécieraient pas une alliance avec une droite conservatrice (...) J'ai mes valeurs qui sont républicaines (...) Rachida Dati a des positionnements sur la communauté LGBT, très proche de Sens Commun (...) Elle a des positionnements très à droite sur lesquels je ne peux pas faire d'alliance", répond Agnès Buzyn qui ajoute qu'il "n'y aura pas d'alliance". 

Et d'ajouter : "Je ne voterai pas pour Rachida Dati, ni pour Anne Hidalgo (...) Je suis là seule à défendre pour la politique gouvernementale"

18h20 - "Il faut que l'on arrive à faire basculer des arrondissements du centre vers La République En Marche. Les pourcentages ne veulent rien dire", explique Agnès Buzyn. La candidate de la majorité revient sur ses confidences dans les colonnes du Monde sur la gestion de la crise du coronavirus : "Je n'aurais jamais dû décrocher mon téléphone ce jour-là (...) J'étais probablement fatiguée (...) Je n'aurais pas dû répondre".

18h18 - Sept personnes ont été interpellées dans la nuit de dimanche à lundi, à Paris, à l'occasion de la Fête de la musique, où des foules compactes se sont regroupées en dépit des restrictions sanitaires, a-t-on appris de source policière. "Je crois que l'on a tous envie de se détendre, mais il faut rester prudent (...) Ces images m'inquiètent un peu. Chacun doit prendre ses responsabilités (...) J'étais un peu attristée de voir ces images", déclare Agnès Buzyn .

À lire aussi

Sur fond d'épidémie de coronavirus, le ministère de la Culture avait rappelé que les rassemblements "de plus de 10 personnes" étaient "toujours interdits sur le domaine public" et que "les concerts spontanés" n'étaient pas autorisés, mais "les manifestations sur la voie publique" pouvaient "faire l'objet d'un régime dérogatoire", "dans le respect des règles sanitaires".  

18h14 - Agnès Buzyn est l'invitée de RTL Soir. Posez toutes vos questions à l'ancienne ministre de la Santé et candidate LaREM à Paris au 32.10.

18h11 - Le modèle républicain "est en train d'exploser", a affirmé la candidate LR à la mairie de Paris Rachida Dati, qui appelle dans une interview au Figaro, ce lundi 22 juin, à "ne pas raciser les questions sociales". 

18h02 - Bonjour et bienvenue dans ce live !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Paris Agnès Buzyn La République En Marche
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants