1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus, écoles, vacances : Macron annonce de nouvelles restrictions
4 min de lecture

Coronavirus, écoles, vacances : Macron annonce de nouvelles restrictions

MINUTE PAR MINUTE - Emmanuel Macron a annoncé la réouverture à partir de mi-mai de certains lieux de culture et terrasses de bars et restaurants. Une réouverture possible, selon lui, grâce à la vaccination et aux "efforts" du mois d'avril.

Emmanuel Macron, le 25 mars 2021
Emmanuel Macron, le 25 mars 2021
Crédit : BENOIT TESSIER / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad

Des mesures étendues à tout le territoire. Emmanuel Macron a pris la parole ce mercredi 31 mars lors d'une allocution télévisée. Le président de la République a appelé les Français à "la mobilisation de chacun" pendant le mois d'avril face à l'épidémie du coronavirus. Il a ainsi étendu les restrictions en vigueur depuis la mi-mars à l'ensemble de la métropole, et une fermeture des établissements scolaires pendant trois semaines. 

Les crèches, écoles, collèges et lycées seront fermés pendant 3 semaines "sauf "pour les enfants des soignants et de quelques autres professions, de même que les enfants en situation de handicap", et les vacances scolaires de printemps se dérouleront sur tout le territoire du 12 au 26 avril. 

Jean Castex prononcera quant à lui jeudi une déclaration, qui sera suivie d'un débat et d'un vote devant les deux chambres du Parlement "sur l'évolution de la situation sanitaire". 

Retrouvez les temps forts de l'allocution de Macron

20h30 - Ce live est désormais terminé. Merci à tous de nous avoir suivis.

20h22 - Emmanuel Macron fixe "à la mi-mai" une réouverture du pays. "Je sais qu'il y a beaucoup de lassitude et de fatigue", reconnait le président. "Nous tiendrons, unis et déterminés", a-t-il conclu.

20h20 - Emmanuel Macron "profondément désolé" par le fait que des Français de plus de 75 ans n'arrivent pas à se faire vacciner. "A partir du 16 avril, les premier rendez-vous seront attribués aux personnes qui ont entre 60 et 75 ans", annonce-t-il. Le président reformule sa promesse que tous les adultes qui le souhaitent pourront se faire vacciner d'ici la fin de l'été.

20h16 - "Grâce à la vaccination, la sortie de crise se dessine enfin (...) Le vaccin l'est efficace", explique Emmanuel Macron qui promet "d'accélérer encore et encore". "Nous allons progressivement devenir le premier continent au monde en terme de production de vaccin", annonce le président

20h15 - "L'accompagnement économique et social sera au rendez-vous". Le chômage partiel sera possible pour les parents qui ne peuvent pas télétravailler.

20h11 - "Nous pouvons nous féliciter d'avoir réouvert nos écoles et de les avoir maintenues ouvertes. Nous faisons partie des rares pays qui avons fait ce choix (...) Oui, le virus circule dans les établissements scolaires mais pas plus qu'ailleurs. L'école n'est pas négociable".

À lire aussi

"Nous devons prendre nos responsabilités (...) Nous allons fermer pendant trois semaines les crèches, les écoles, les collèges et les lycées (...) La semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison sauf pour les enfants des soignants. Les deux semaines suivantes, la France entière sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril, physiquement pour les maternels et les primaires et à distance pour les collèges et les lycées", déclare Emmanuel Macron

20h10 - "Les contrôles et les sanctions seront renforcés sur la voie publique, pour limiter les rassemblements et les consommations d'alcool (...) L'attestation ne sera obligatoire en journée que pour les déplacements au-delà de 10 kilomètres", explique Emmanuel Macron

20h07 - "N'oublions pas que depuis un an, les soignants sont sur le pont, sans relâche", explique Emmanuel Macron qui annonce "des renforts supplémentaires". Le président annonce la capacité en réanimation portée à "plus de 10.000 lits". 

"Les règles de restrictions seront étendues à toute le territoire métropolitain et pour quatre semaines", annonce le président. "Partout le virus circule vite, de plus en plus vite (...) Chacun doit veiller à ne pas s'enfermer mais à limiter les contacts". 

Le couvre-feu est maintenu à 19 heures. Le télétravail "sera systématisé". "Les commerces seront fermés selon la liste déjà définie dans les 19 départements", précise-t-il.

20h05 - "Deux semaines après la mise en place de ces mesures, les chiffres sont clairs. Oui, cette stratégie a eu des effets", mais ils sont insuffisants, note-t-il. "Nous devons nous fixer un nouveau cadre (...) Nous ne devons pas céder à la panique (...) Nous ne devons pas céder au déni", ajoute-t-il. 

"Pour protéger la vie au présent et la vie au futur, nous devons pour les mois à venir fournir un effort supplémentaire", déclare le président qui évoque un effort de la part du personnel soignant.

20h04 - "Ces dernières semaines nous faisons face à une nouvelle donne (...) Nous sommes entrés dans une course de vitesse", déclare Emmanuel Macron qui évoque "une épidémie dans l'épidémie"

20h02 - "Sécurité, équilibre, responsabilité. Ce sont ces trois principes qui nous ont conduits fin janvier" au reconfinement général du pays. "Nous avons tous consentis des efforts importants et le virus a continué à circuler et il circule toujours", déclare le président de la République.

20h01 - "Je vous l'avais dit dès le début, nous allons vivre avec le virus", explique Emmanuel Macron. "Si nous savons nous organiser, nous verrons le bout du tunnel", ajoute-il en lançant "un appel à la mobilisation pour ce mois d'avril, où beaucoup se joue"

20h - Emmanuel Macron prend la parole

19h47 - Un début de mea culpa ? "Il y a des choses qui ont été réussies. Il y a des points qui l'ont moins été. Il y a eu des erreurs probablement. Je crois que l'important, c'est de le reconnaître", a déclaré le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal, à l'issue du conseil des ministres. 

19h30 - Bonjour et bienvenue dans ce live consacré à l'allocution d'Emmanuel Macron.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/