1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Macron annonce la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines
1 min de lecture

Coronavirus : Macron annonce la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines

Le président de la République a annoncé, mercredi soir, plusieurs nouvelles mesures de restrictions destinées à lutter contre l’épidémie.

Emmanuel Macron, le 23 mars 2021
Emmanuel Macron, le 23 mars 2021
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Coronavirus : Macron annonce la fermeture des établissements scolaires pour trois semaines
01:13
Maxime Magnier
Journaliste

C'était l'une des principales attentes de la prise de parole d'Emmanuel Macron ce mercredi 31 mars. Le président de la République a tranché une série de mesures pour faire face à la troisième vague de coronavirus qui déferle sur le pays. Il a ainsi annoncé, mercredi 31 mars au soir, la fermeture des crèches et établissements scolaires pour trois semaines.
"Nous devons prendre nos responsabilités (...) Nous allons fermer pendant trois semaines les crèches, les écoles, les collèges et les lycées (...) La semaine prochaine, les cours pour les écoles, collèges et lycées se feront à la maison sauf pour les enfants des soignants. Les deux semaines suivantes, la France entière sera placée en vacances de printemps. La rentrée aura donc lieu pour tous le 26 avril. Physiquement pour les maternelles et les primaires. À distance pour les collèges et les lycées", a détaillé le chef de l’État.

"Les étudiants, quant à eux, pourront, pour ceux qui le souhaitent, continuer durant toute cette période à se rendre à l'université pour une journée de cours par semaine", a précisé Emmanuel Macron.

Un protocole sanitaire revu

Jusqu'à présent les écoles et les collèges étaient restés ouverts. Une décision que Jean Castex, le ministre de la Santé Olivier Véran et le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, défendaient avec fermeté. Les lycées, eux, avaient basculé en "demi-jauge" dans les départements concernés par les mesures de freinage. 

La progression de l'épidémie a poussé l'exécutif a revoir le protocole sanitaire dans les écoles. Un tour de vis a été décidé la semaine dernière : un seul cas de coronavirus dans une classe entraîne sa fermeture, contre trois cas auparavant. La majorité n'a cessé de répéter qu'il était important que les écoles restent ouvertes, autant que possible, en raison des dégâts pédagogiques et psychologiques d'une fermeture sur les élèves

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/