1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. DIAPORAMA - Assemblée nationale : découvrez qui sont les candidats au perchoir
2 min de lecture

DIAPORAMA - Assemblée nationale : découvrez qui sont les candidats au perchoir

La majorité présidentielle et les groupes de l'opposition ont investi des candidats en vue de l'élection du futur président de l'Assemblée nationale. Qui sont-ils ?

Yaël Braun-Pivet, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale de la majorité présidentielle Ensemble! (Horizons, Modem, Agir, Renaissance)
Yaël Braun-Pivet, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale de la majorité présidentielle Ensemble! (Horizons, Modem, Agir, Renaissance)
Crédit : AFP
Yaël Braun-Pivet, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale de la majorité présidentielle Ensemble! (Horizons, Modem, Agir, Renaissance)
Annie Genevard, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale du groupe Les Républicains.
Sébastien Chenu, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale du Rassemblement national.
Fatiha Keloua-Hachi, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale de la Nupes.
Nathalie Bassire, candidate à la présidence de l'Assemblée pour le groupe Libertés Indépendants Outre-mer et Territoires.
Yaël Braun-Pivet, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale de la majorité présidentielle Ensemble! (Horizons, Modem, Agir, Renaissance) Crédits : AFP
Annie Genevard, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale du groupe Les Républicains. Crédits : AFP
Sébastien Chenu, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale du Rassemblement national. Crédits : AFP
Fatiha Keloua-Hachi, candidate à la présidence de l'Assemblée nationale de la Nupes. Crédits : Capture d'écran Twitter / @KelouaF
Nathalie Bassire, candidate à la présidence de l'Assemblée pour le groupe Libertés Indépendants Outre-mer et Territoires. Crédits : AFP
1/1
Marine Derquenne

Chaque groupe parlementaire présentera un candidat ce mardi 28 juin, date à laquelle aura lieu l'élection du prochain président de l'Assemblée nationale. L'ensemble des députés sera amené à voter au scrutin secret à la tribune. Chaque élu déposera dans l'urne le nom de leur choix, et celui qui obtient la majorité absolue sera élu président de l'Assemblée nationale.

S'il n'y a pas de majorité absolue, ni au premier, ni au second tour, la majorité relative suffit au troisième tour. Ce qui devrait garantir, sauf accident, l'élection de la candidate choisie pour représenter la majorité présidentiellela ministre des Outre-mer et députée des Yvelines, Yaël Braun-Pivet. Si elle venait à s'installer au perchoir, ce serait une première dans l'histoire de l'Assemblée jamais présidée par une femme depuis 1789. 

Yaël Braun-Pivet (Ensemble!), la favorite

Désignée par les députés de Renaissance, Horizons, du Modem et d'Agir en interne, Yaël Braun-Pivet a présidé la commission des Lois au Palais-Bourbon de 2017 à 2022, lors du premier mandat d'Emmanuel Macron. Le 19 juin dernier, Yaël Braun-Pivet a été réélue députée dans la 5ème circonscription des Yvelines. Lors de son premier mandat, avocate de profession, avait donné un coup de jeune à la commission des Lois de l'Assemblée et s'était fait des alliés, après des débuts poussifs notamment durant l'affaire Benalla. 

Durant sa carrière politique, la députée des Yvelines est passée par le Parti socialiste avant d'adhérer à La République en Marche. Si elle devient présidente de l'Assemblée nationale le 28 juin prochain, Yaël Braun-Pivet, députée mais aussi ministre des Outre-mer, devra quitter le gouvernement.

Quatre autres candidats en lice

À écouter aussi

L'ancienne vice-présidente LR de l'Assemblée Annie Genevard sera, elle aussi, candidate en vue de l'élection du président de l'Assemblée nationale, d'après Le Figaro. Le groupe RN présidé par Marine Le Pen a désigné comme candidat à la présidence de l'Assemblée nationale Sébastien Chenu. Élu député en 2017, il est aussi le porte-parole du Rassemblement national. Le député sortant de la 19ème circonscription du Nord a été réélu lors du second tour des élections législatives de 2022.

Ce 28 juin matin, la Nupes réunie en intergroupe a choisi sa candidate à la présidence de l'Assemblée nationale : Fatiha Keloua-Hachi, élue socialiste de Seine-Saint-Denis. Enfin, Nathalie Bassire, députée de la Réunion, est aussi candidate à la présidence de l'Assemblée pour le groupe Libertés indépendants Outre-mer et Territoires. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/