1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Démission de Gérard Collomb : un large remaniement envisagé
1 min de lecture

Démission de Gérard Collomb : un large remaniement envisagé

Le gouvernement n'envisagerait pas un simple remplacement de Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur mais un remaniement plus large, selon nos informations.

Le gouvernement arrivant à l'Élysée pour le Conseil des ministres du 3 janvier 2018
Le gouvernement arrivant à l'Élysée pour le Conseil des ministres du 3 janvier 2018
Crédit : AFP / BENOIT TESSIER
Démission de Gérard Collomb : un large remaniement envisagé
03:14
Démission de Gérard Collomb : un large remaniement envisagé
03:15
Pauline De Saint-Rémy & Thibaut Deleaz

Après le départ de Gérard Collomb, le remaniement risque de prendre du temps. Un membre du tout premier cercle d'Emmanuel Macron nous le certifie : il s'agira bien d'un large remaniement, bien loin du poste pour poste qui avait suivi les départs de Nicolas Hulot et Laura Flessel à la rentrée.

"Ce sera un moment structurant. Il s'agit de prouver qu'on a des ressources" : en d'autres termes, que l'exécutif est capable de surmonter cette crise. Culture, Cohésion des territoires, Affaires étrangères... Plusieurs ministères pourraient changer de locataire, en plus de l'Intérieur.

Mais le poste libéré par Gérard Collomb est de loin le plus difficile à pourvoir. Un proche d'Emmanuel Macron nous assure plaider pour sa part en faveur d'un profil "non politique", qui pourrait mieux réformer le ministère de l'Intérieur. Pas trop jeune ni trop âgée, la cinquantaine, avec la confiance du Président... Voilà le portrait-robot du ministre recherché.

Christophe Castaner à l'Intérieur ?

L'hypothèse de Christophe Castaner, ex-socialiste, Marcheur de la première heure, connaisseur des dossiers mais très politique, serait finalement beaucoup moins envisagée que ce qu'il se dit dans la presse.

À lire aussi

L'heureux élu aurait même déjà été trouvé, avance L'Express mercredi 3 octobre. Si c'est le cas, il reste donc à composer le reste de la nouvelle équipe gouvernementale et à faire les vérifications qui s'imposent auprès de la Haute autorité de la transparence pour la vie publique.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/