2 min de lecture Confinement

Déconfinement : le gouvernement doit dévoiler son plan la semaine prochaine

Le gouvernement doit présenter son plan de déconfinement, probablement mardi 28 avril. Les incertitudes sont importantes pour des secteurs économiques à l'arrêt.

Un restaurant parisien fermé en raison de l'épidémie de coronavirus
Un restaurant parisien fermé en raison de l'épidémie de coronavirus Crédit : Christophe ARCHAMBAULT / AFP
IMG_0047
Nicolas Scheffer et AFP

Le gouvernement doit profiter de ce week-end pour affiner ses premières propositions pour sortir la France du confinement après des ratés de communications à propos de l'école ou des transports.

Le port du masque sera-t-il obligatoire dans les transports ? Le retour à l'école sera-t-il volontaire ? Les commerces pourront-ils rouvrir dans toute la France ou dans certaines régions ? Le gouvernement devrait présenter son plan, sans doute mardi 28 avril.

Les élus locaux, qui ont été reçus jeudi et vendredi par le Premier ministre sont en première ligne. Édouard Philippe doit tenir des réunions de travail pendant le week-end sur les sujets prioritaires. L'Assemblée nationale devra débattre de la stratégie de déconfinement le 5 mai. 

D'ici là, l'exécutif doit rassurer les secteurs les plus touchés par les conséquences économiques liées au confinement. Le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a promis vendredi 24 avril qu'Air France bénéficierait d'une aide massive à condition de devenir "la compagnie aérienne la plus respectueuse de l'environnement de la planète". 5 milliards d'euros de prêts seront accordés à Renault.

La restauration dans l'incertitude

À lire aussi
Carte bancaire : le coup de pouce technologique coronavirus
Confinement : les refus de paiement en espèce ont bondi

Emmanuel Macron s'est attaché à rassurer la restauration, l'hôtellerie et les bars lors d'une visioconférence avec leurs représentants, ce vendredi. Le fonds de solidarité sera élargi au 1er juin aux entreprises qui emploient jusqu'à 20 salariés et qui réalisent jusqu'à 2 millions de chiffre d'affaire (contre 10 salariés et 1 million de chiffre jusqu'à présent). Le montant de l'aide sera porté à 10.000 euros contre 5.000 actuellement.

Mais la filière attend de connaître la date de réouverture, alors que pèse le risque d'une seconde vague épidémique. Le chef Alain Ducasse a estimé que les portes des bars et restaurants pourraient rouvrir entre le 2 et le 20 juin après la réunion avec le président.

Les cambriolages à Paris en forte hausse

Les vendeurs de tissu ont été autorisés à distribuer aux Français du textile pour fabriquer des masques "maison". Les commerçants de neuf marchés parisiens ont à leur tour été autorisés à vendre leurs produits à distance via des livraisons à domicile ou par le retrait de commandes à l'entrée des marchés. 

En revanche, les cambriolages dans les entreprises ont bondi de plus de 50 % à Paris au cours du premier trimestre 2020 contre l'année précédente.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Coronavirus Économie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants