2 min de lecture Équipe de France féminine

Coupe du Monde féminine 2019 : "Il faut un rattrapage" sur les primes, selon Alba Ventura

ÉDITO - La révolution foot féminin est en marche. Dans les têtes d'abord, devant l'écran aussi, et c'est déjà pas mal !

L'Edito Politique - Olivier Bost L'Edito politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Coupe du Monde féminine 2019 : "Il faut un rattrapage" sur les primes, selon Alba Ventura Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura édité par Marie-Pierre Haddad

Revenons sur le succès des Bleues du foot face au Brésil, dimanche 23 juin. Il y a la victoire, bien sûr et la qualification en quart de finale... Mais il y a aussi ce record d'audience : 12 millions de téléspectateurs. Qui l'eut cru. 

Ah ça claque le beignet de Finkielkraut et de Zemmour ! Bon attention, ils ont parfaitement le droit de ne pas aimer des filles en crampons et de les préférer en talons. Mais le côté "ça bouscule les traditions" ou "le foot c’est exclusivement pour les garçons", il faut arrêter.

Les 12 millions de téléspectateurs dimanche soir, ils étaient là pour le spectacle parce qu’ils se sont pris au jeu (quand bien même les filles ne jouent pas à la même vitesse que les garçons). Ce record d’audience, ça témoigne que l’on n’est plus seulement dans une histoire de foot féminin. C’est du foot tout court qui attire !

Des footballeurs payés parce qu'ils sont des stars

Ce n’est plus une question de sexe n’en déplaise aux grincheux qui pensent que l’enthousiasme est obligatoire. Est-ce que la polémique sur les salaires est juste ? Il ne faut pas tout mélanger. Dans le foot on n’est pas payé au mérite, on est payé "cher" parce qu’on est une super star. On n’est pas dans le monde du salariat où ce qui est choquant c’est qu’à poste équivalent, à formation identique, une femme gagne moins qu’un homme. 

À lire aussi
Sibeth Ndiaye et Julien Denormandie à fond derrière les Bleues Coupe du Monde
Coupe du Monde 2019 : Sibeth Ndiaye et Julien Denormandie à fond derrière les Bleues

Là dans le foot, ce qui entre en jeu c’est la pub, les recettes, le marketing, l’investissement. Dans le foot, on est payé en fonction de ce que l’on rapporte, des caisses qu’on remplit. Et c’est pour cela qu’il y a une telle disproportion entre les footballeurs et les footballeuses.

C’est vrai que ça parait inouï quand on entend que Antoine Griezmann gagne 100 fois plus qu’Amandine Henry. Ou que le salaire annuel des 23 joueuses est l’équivalent de ce que Neymar gagne en 3 semaines. Mais si on va par là, une star du foot gagne bien souvent plus qu’un PDG. Mais la différence c'est qu'un Neymar, (même s’il ne joue pas beaucoup), génère "beaucoup" d’argent.

Un rattrapage à faire sur les primes de la Coupe du monde

Donc c'est une polémique un peu vaine ? Dire que le foot féminin ne pèse pas la même chose que le foot masculin, que les footballeurs sont plus "bancables" que les footballeuses, c’est seulement un constat. Tout simplement parce que le foot féminin émerge tout doucement et ce n’est pas leur faire offense que de dire ça.

Si on compare les droits télés, le nombre de licenciés, les sponsors, justement ce n’est pas comparable. Ce sont des chiffres nettement plus importants du côté des garçons. Maintenant ça ne veut pas dire qu’il faut en rester là, par exemple sur les primes au mondial il pourrait y avoir un rattrapage. C’était 400.000 euros par joueur pour les bleus de Didier Deschamps, ce sera 15.000 euros, si les filles de Corinne Diacre vont en finale. Ça fait un sacré gap !  

Il y a évidemment des choses à améliorer. Parce que non seulement les filles du foot commencent à être visibles, à sortir de la confidentialité, et rien que ça c’est une victoire. Mais elles sont surtout "exemplaires" à tout point de vue. Et accessoirement, moi, les filles je les préfère en short qu’en burkini !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Équipe de France féminine Coupe du Monde Football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants