1 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : Véran annonce bientôt un million d'enfants et d'enseignants testés par mois

Olivier Véran a annoncé la mise en place prochaine d'un protocole permettant de dépister jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants par mois. Une manière de faire face à la propagation du variant britannique.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Coronavirus : Véran annonce bientôt un million d'enfants et d'enseignants testés par mois Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP / POOL | Crédit Média : Vincent Derosier | Durée : | Date : La page de l'émission
valentin
Valentin Deleforterie et AFP

C'est un objectif pour le moins ambitieux. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, va mettre en place un protocole visant à tester jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants chaque mois pour dépister la Covid-19. Cette annonce, effectuée jeudi lors d'un déplacement à Metz, est censée répondre aux inquiétudes suscitées par le variant britannique du virus.

"Nous avons monté un protocole qui vise à dépister jusqu'à un million d'enfants et d'enseignants par mois, ce qui est énorme. En descendant le dépistage jusqu'à l'âge de 6 ans, partout là où ça fait sens", a souligné le ministre. Olivier Véran a par ailleurs ajouté que le variant du virus "paraît plus contagieux" aussi chez les enfants, "sans que l'on ait plus de cas graves".

Le ministre a également expliqué que le gouvernement surveille "étroitement" ce variant et n'exclut pas une éventuelle fermeture des écoles en cas d'augmentation "de la part du variant". "Mais à ce stade, la Société française de pédiatrie a été très claire à ce sujet hier (mercredi) matin en appelant à maintenir ouvertes les écoles", a-t-il souligné.

Des données insuffisantes

Le professeur Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique, avait défendu mercredi sur Franceinfo cette "surveillance de type dépistage ciblé au niveau des écoles et des enseignants" pour "se rendre compte du pourcentage que représente le mutant anglais".

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : FFP2, chirurgical, tissu... Quelle protection pour chaque masque ?

Il avait indiqué que les données ne sont pas encore suffisamment claires pour "fermer les écoles en France". Le Premier ministre Jean Castex avait expliqué le 7 janvier qu'il faudrait "vraiment que la situation sanitaire soit gravissime pour fermer des écoles" car les conséquences sont "absolument dramatiques".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Coronavirus École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants