1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : un statut de pupille de la Nation pour les enfants de soignants décédés

L'Assemblée nationale a adopté une résolution LaREM pour la création d'un statut pour les enfants des soignants morts de la Covid-19. Le gouvernement s'est engagé à "faire des propositions."

L'Assemblée nationale, le 17 avril 2020
L'Assemblée nationale, le 17 avril 2020 Crédit : THOMAS COEX / POOL / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

C'est une mesure qui vise à la fois à honorer la mémoire des soignants morts dans le combat contre la Covid-19 et à soutenir les familles endeuillées. Ce mardi 26 mai, l'Assemblée nationale a voté une résolution en faveur de la création d'un statut pour les enfants des soignants décédés de la Covid-19.

Cette résolution non contraignante était portée par le groupe La République en Marche (LaREM). Ce statut pourrait prendre modèle sur les pupilles de la Nation, statut des enfants dont un parent soldat est mort au combat. Ce statut a déjà été étendu, notamment aux enfants des victimes du terrorisme. Le gouvernement s'est engagé à "faire des propositions en ce sens."

La résolution a été votée à l'unanimité, du Rassemblement national à la France insoumise. Cette adoption a été l'occasion de témoigner "de la reconnaissance nationale à tous les soignants", "héros du quotidien". "Si le système de santé a tenu, c'est grâce aux soignants" engagés face à "cette cochonnerie de virus", ont expliqué les élus.
Le secrétaire d’État à la Protection de l'enfance Adrien Taquet a indiqué que le gouvernement examinerait cette résolution "avec gravité". Il travaillera "dans les prochaines semaines à la garantie des droits pour les enfants de soignants décédés" du Covid-19.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Mort Hommage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants