1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Roselyne Bachelot est sous "oxygénothérapie renforcée"
1 min de lecture

Coronavirus : Roselyne Bachelot est sous "oxygénothérapie renforcée"

La ministre de la Culture Roselyne Bachelot, malade de la Covid-19, est sous "oxygénothérapie renforcée."

Coronavirus : Roselyne Bachelot dit avoir "eu peur de mourir" (illustration)
Coronavirus : Roselyne Bachelot dit avoir "eu peur de mourir" (illustration)
Crédit : LUDOVIC MARIN / POOL / AFP
Cassandre Jeannin & AFP

Positive au coronavirus, Roselyne Bachelot a été hospitalisée le 24 mars. Sur Twitter, la ministre de la Culture indique qu'elle est sous "oxygénothérapie renforcée."

"Je tenais à remercier tous ceux qui m’ont envoyé des messages chaleureux, ils me touchent et me portent ! Je suis prise en charge par des soignants exceptionnels et bénéficie désormais d’une oxygénothérapie renforcée. Prenez bien soin de vous et de vos proches", écrit-elle ce jeudi 25 mars.

"Hier soir, elle ne se sentait plus assez bien avec la dose d'oxygène qui lui était délivrée. Les médecins ont par conséquent décidé de l'augmenter", a expliqué à l'AFP un membre de l'entourage de la ministre. Cette même source a expliqué qu'elle "a tenu à faire un tweet pour rassurer les personnes qui lui envoient de nombreux messages inquiets". 

Roselyne Bachelot, âgée de 74 ans, avait annoncé samedi 20 mars avoir été testée positive "à la suite de symptômes respiratoires". La veille, elle avait remis la Légion d'Honneur au chanteur Michel Sardou, considéré depuis comme cas contact.

À lire aussi

Ancienne ministre de la Santé, elle a reçu une première dose de vaccin le 17 mars, trois jours avant d'annoncer qu'elle était contaminée. Pour rappel, il faut avec les vaccins actuels attendre plusieurs jours après avoir reçu deux doses pour être protégé de façon optimale.

Avant Roselyne Bachelot, la ministre du Travail Elisabeth Borne avait elle aussi été hospitalisée lundi 22 mars, et a depuis annoncé sa sortie de l'hôpital le mercredi 24 mars. Le prédécesseur de la ministre de la Culture, Franck Riester, avait lui-même contracté le virus il y a un an. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/