1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : pour 69% des Français, le gouvernement gère mal la crise
2 min de lecture

Coronavirus : pour 69% des Français, le gouvernement gère mal la crise

Les Français sont très divisés sur les mesures à prendre mais une majorité d'entre eux (55%) a confiance en la campagne de vaccination, soit 11 points de plus que le mois dernier.

Barbara Pompili, Olivier Véran, Jean Castex et Agnès Pannier-Runacher
Barbara Pompili, Olivier Véran, Jean Castex et Agnès Pannier-Runacher
Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Gaétan Trillat

En cette fin de mois de janvier, qui aura été marquée par le lent démarrage de la campagne de vaccination et l'instauration d'un couvre-feu à 18h sur tout le territoire, les Français jugent sévèrement la gestion de la crise par le gouvernement : selon notre sondage BVA pour RTL et Orange, plus des deux tiers (69%) en ont une mauvaise opinion, en hausse de huit points par rapport à décembre.

Ce constat est partagé aussi bien par les sympathisants de la gauche (69%) que de la droite (80%) et même par un sympathisant LaREM sur cinq (21%). Sur cet indicateur, on est proche du plus bas niveau enregistré depuis le début de la crise sanitaire en mars. Les Français pointent notamment du doigt un manque de pédagogie du gouvernement qui "explique mal les choses" selon 70% d'entre eux.

Le vaccin suscite l'adhésion

Pour le gouvernement, susciter l'adhésion d'une majorité de Français s'apparente à un défi très compliqué tant ceux-ci sont divisés : sur le couvre-feu de 18h généralisé, un tiers d'entre eux (34%) juge la mesure "adaptée" à la situation, un tiers considère que c’est insuffisant (36%) et un tiers estime à l’inverse que c’est exagéré (29%). Concernant le renforcement des contrôles aux frontières, 53% des Français l'estime insuffisant et 46% plutôt suffisant.

L'espoir de l'exécutif peut résider dans la campagne de vaccination, avec un recul ce mois-ci des opinions opposées au vaccin anti-Covid : 55% déclarent avoir l'intention de se faire vacciner, dont 30% qui le feront "certainement". C’est nettement plus qu’en décembre dernier, où 44% avaient l’intention de le faire et seulement 13% certainement.

À lire aussi

Par proximité partisane, les sympathisants LREM sont les plus enthousiastes sur la question (82%) tandis que les sympathisants RN (39%) et FI (41%) sont les plus réticents. De manière logique, les personnes qui souhaitent le plus se faire vacciner sont les plus de 65 ans (73%) tandis que les 25-34 ans ne sont que 35% à l'envisager.
Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet du 20 au 21 janvier 2021. Echantillon de 1002 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/