1 min de lecture Coronavirus

La 2e vague "sans doute plus dure et plus meurtrière que la première", prévient Macron

Lors de son allocution aux Français, mercredi 28 octobre, le chef de l'État s'est montré pessimiste quant à l'intensité de la deuxième vague de coronavirus qui frappe actuellement la France.

Emmanuel Macron, le 27 octobre 2020
Emmanuel Macron, le 27 octobre 2020 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
valentin
Valentin Deleforterie Journaliste

Dans son discours retransmis à la télévision, mercredi 28 octobre, Emmanuel Macron a annoncé que la deuxième vague allait être particulièrement intense, quelles que soient les mesures prises.

"Tous (les pays européens, ndlr), nous en sommes désormais au même point. Débordés par une deuxième vague, qui nous le savons désormais, sera sans doute plus dure et meurtrière que la première", a affirmé le chef de l'État.

"Quoi que nous fassions, près de 9.000 patients seront en réanimation à la mi-novembre, soit la quasi-totalité des capacités françaises. Nous nous organisons bien sûr pour y faire face, rouvrir des lits supplémentaires [...] mais ce n'est pas suffisant", a-t-il poursuivi.

Emmanuel Macron a affirmé la nécessité de mettre "un coup de frein brutal aux contaminations", sans quoi les "hôpitaux seront très vite saturés sans que nous ayons cette fois la possibilité de transférer des patients d'une région à une autre".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Confinement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants