1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : la France et l'Allemagne proposent un plan de relance de 500 milliards d'euros
1 min de lecture

Coronavirus : la France et l'Allemagne proposent un plan de relance de 500 milliards d'euros

Lundi 18 mai lors d'une conférence de presse, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont proposé un plan de relance économique en Europe.

Angela Merkel et Emmanuel Macron, en visioconférence, le 18 mai 2020
Angela Merkel et Emmanuel Macron, en visioconférence, le 18 mai 2020
Crédit : Kay NIETFELD / POOL / AFP
Coronavirus : la France et l'Allemagne proposent un plan de relance de 500 milliards d'euros
00:01:44
Coronavirus : la France et l'Allemagne proposent un plan de relance de 500 milliards d'euros
00:01:44
Capucine Trollion & AFP

Organiser l'Europe pendant et après le coronavirus, c'est le challenge des dirigeants depuis de nombreuses semaines. Alors que l'épidémie continue de sévir dans différents pays, il faut trouver des solutions pour une relance économique.

Dans ce contexte, la chancelière allemande Angela Merkel et le président de la République Emmanuel Macron ont proposé lors d'une conférence de presse ce lundi 18 mai, un plan de relance pour l'Europe de 500 milliards d'euros. Les pays bénéficiaires du plan de relance n'auront pas à rembourser les aides.

"Pour soutenir une reprise durable qui rétablisse et renforce la croissance dans l'UE, l'Allemagne et la France soutiennent la création d'un Fonds de relance ambitieux, temporaire et ciblé" dans le cadre du prochain budget de l'Union Européenne" doté "de 500 milliards d'euros", explique une déclaration commune des deux dirigeants. Élément important : Paris comme Berlin proposent que la Commission européenne finance ce soutien à la relance en empruntant sur les marchés "au nom de l'UE".

"Pour les secteurs et les régions les plus touchés"

Cet argent sera ensuite reversé en "dépenses budgétaires" aux pays européens et "aux secteurs et régions les plus touchés", souligne la déclaration d'Angela Merkel et d'Emmanuel Macron. Les financements "seront ciblés sur les difficultés liées à la pandémie et sur ses répercussions". L'argent sera remboursé progressivement sur plusieurs années. "Ce ne seront pas des prêts mais des dotations" directes aux pays les plus touchés, a précisé Emmanuel Macron. Créer une "Europe de la santé doit devenir notre priorité", a-t-il aussi expliqué

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser”