1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Edouard Philippe "plutôt favorable à la vaccination obligatoire"
2 min de lecture

Coronavirus : Edouard Philippe "plutôt favorable à la vaccination obligatoire"

VIDÉO - L'ancien Premier ministre a expliqué être d'accord avec l'ambition du président de la République mais souhaiterait que le débat aille plus loin.

Edouard Philippe, le 1er décembre 2022
Edouard Philippe, le 1er décembre 2022
Crédit : Valery HACHE / AFP
Aymeric Parthonnaud & AFP

Il y a ceux qui veulent "emmerder les non-vaccinés", ceux qui veulent les convaincre, ceux qui veulent les contraindre... Les responsables politiques hésitent et se divisent sur la meilleure stratégie vaccinale à appliquer en France. L'ancien Premier ministre Édouard Philippe "partage comme une bonne majorité de Français l'idée" d'Emmanuel Macron sur les non-vaccinés. une petite phrase qui déclenché une polémique dans la nuit du 4 au 5 janvier 2022. Mais l'ancien locataire de Matignon va plus loin et s'est prononcé en faveur de la vaccination obligatoire. 

"L'idée, c'est que le président de la République, comme à mon avis beaucoup de Français, souhaiterait que tous ceux qui ont un schéma vaccinal complet ne subissent pas les contraintes et le contrecoup dû au fait qu'entre 8 et 10% de la population française refuse de se faire vacciner, a expliqué sur France 2 le maire du Havre. Je comprends assez bien cette idée et je la partage assez volontiers et je crois qu'il y a une bonne majorité de Français qui la partagent", a ajouté le président d'Horizons.

Concernant le choix des termes, le président de la République "s'est exprimé de façon familière" et "on a compris ce qu'il voulait dire", a estimé Edouard Philippe. Mais, selon lui, "il y a une question derrière qui est plus intéressante que la polémique qui va évidemment prospérer sur le terme : c'est la question de la vaccination obligatoire". "Je comprends qu'on réfléchisse, qu'on hésite, qu'on débatte", mais "je préférerais qu'on se pose la question collectivement, y compris sur le plan législatif", et "qu'on impose le principe d'une vaccination obligatoire", a-t-il ajouté.

Il a rappelé que le gouvernement avait en 2017 "décidé de rendre obligatoire un grand nombre de vaccins pour les enfants. C'est applicable depuis le 1er janvier 2018 et ça donne de bons résultats", a-t-il fait valoir. En août 2021, des parlementaires socialistes avaient déjà proposé un principe de vaccination obligatoire contre le Covid-19 "la seule solution qui permette de réduire les inégalités sociales et territoriales d'accès à la vaccination". 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.