1. Accueil
  2. Actu
  3. Société
  4. Quels sont les 11 vaccins obligatoires depuis le 1er janvier ?
1 min de lecture

Quels sont les 11 vaccins obligatoires depuis le 1er janvier ?

Onze vaccins, contre trois jusqu'à présent, ont été rendus obligatoires par le ministère de la Santé au début de cette année 2018. Ces vaccins seront indispensables pour la vie en collectivité (crèche, école...).

Un vaccin (image d'illustration)
Un vaccin (image d'illustration)
Crédit : AFP
VIDÉO - Vaccins obligatoires : un pédiatre explique ce qui change
01:06
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin

Il s'agit de la première grande mesure prise par Agnès Buzyn depuis sa nomination au poste de ministre des Solidarités et de la Santé. Onze vaccins ont été rendus obligatoires au 1er janvier 2018.

Ceux contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite - réunis dans le vaccin dit "DTP" - étaient déjà obligatoires avant le début de cette année. S'y ajoutent désormais les vaccins contre la coqueluche, contre rougeole-oreillons-rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque et méningocoque C

L'obligation est valable pour les enfants nés à partir du 1er janvier. Ils seront indispensables en collectivité (crèche, école...). Agnès Buzyn avait fait savoir son intention d'élargir la liste des vaccins obligatoires pour les enfants dans une interview accordée au Parisien en juin 2017.

Justifié par un risque de retour de la rougeole

Ce chantier avait déjà été initié par Marisol Touraine, précédemment en poste, comme elle l'avait rappelé lors de la passation de pouvoir. Pour justifier son intention de poursuivre le projet de sa prédécesseure, Agnès Buzyn avait notamment invoqué le risque de retour de la rougeole en France.

À lire aussi

"Aujourd'hui, en France, la rougeole réapparaît. Il n'est pas tolérable que des enfants en meurent : dix sont décédés depuis 2008. Comme ce vaccin est seulement recommandé et non obligatoire, le taux de couverture est de 75 % alors qu'il devrait être de 95 % pour prévenir cette épidémie", avait-elle déclaré.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/