2 min de lecture Île-de-France

Coronavirus : Djebbari plaide sur RTL pour un lissage des horaires d'arrivées au travail en IDF

INVITÉ RTL - Jean-Baptiste Djebbari, ministre délégué chargé des Transports, va rencontrer les services de la région Île-de-France afin d'établir un dispositif pour inciter les entreprises à "lisser" les horaires d'arrivées, et désengorger les transports en commun aux heures de pointe.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
L'invité de RTL Soir du 26 août 2020 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Victor Goury-Laffont

Le Covid fait sa rentrée avec nous tous, et avec lui des mesures restrictives qui entrent en vigueur ce mercredi 26 août à Marseille, et qui pourraient arriver sous peu à Paris. Pour l'instant, celles-ci concernent les bars et restaurants, mais affecteront peut-être aussi les transports.

Du côté de l'Île-de-France, le gouvernement va inciter les entreprises à lisser les horaires d'arrivée de leurs salariés, pour éviter les grosses affluences aux heures de pointe dans les transports, a annoncé Jean-Baptiste Djebbari au micro de RTL Soir ce mercredi 26 août. 

"En l’état", l’obligation de présenter une attestation de son employeur afin d’emprunter les transports en commun aux heures de pointe n’est pas d’actualité, explique le ministre délégué en charge des Transports.

"Ce que nous avons décidé en Conseil de défense, c'est d'envisager les mesures les plus ciblées, les plus radicales et les plus efficaces possibles, comme la fermeture des restaurants de 23h à 6h", a-t-il poursuivi, estimant que ces mesures permettront "d'amortir la propagation du virus".

À lire aussi
Une équipe soignante à l'hôpital de Levallois-Perret le 9 avril 2020 coronavirus
Coronavirus : qu’est-ce que le plan blanc qui a été réactivé ?

Jean-Baptiste Djebarri a néanmoins précisé que "bien qu'il ne le souhaite pas", le gouvernement envisage la mise en place de mesures plus restrictives, dans les transports ou même avec des confinements locaux.

Au-dessus de 11 ans, masque obligatoire dans le transport

Le ministre a également offert certaines précisions sur la reprise des transports scolaires, empruntés par quatre millions d'enfants chaque jour. Pour cette rentrée, les enfants de plus 11 ans seront dans l'obligation de porter un masque, comme cela est déjà le cas dans les transports en commun.

"La confiance, c'est le maître mot pour apprendre à vivre avec le virus, et avec des contraintes qui sont autant de protections", a estimé Jean-Baptiste Djebarri, qui dit "comprendre l'anxiété" des 74% de français qui se disent inquiets de reprendre les transports en commun.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Île-de-France Ministre Transports
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants