1 min de lecture Coronavirus

Rentrée scolaire 2020 : a-t-on le droit de ne pas envoyer ses enfants à l'école ?

La menace d'une deuxième vague de coronavirus bouscule les habitudes de la rentrée scolaire. Mais pas question d'y renoncer : tous les élèves doivent retrouver les bancs de l'école.

Une classe de l'école Trinité sur l'île de Groix (ilustration)
Une classe de l'école Trinité sur l'île de Groix (ilustration) Crédit : Loic VENANCE / AFP
Marie Zafimehy
Marie Zafimehy

Masques en classe, distanciation physique... En pleine crise sanitaire du coronavirus, les élèves retrouveront les bancs de l'école à partir du mardi 1er septembre. Et malgré ces conditions exceptionnelles, il sera impossible de déroger à la règle.

Au moment du déconfinement, le retour à l'école s'était d'abord fait sur la base du volontariat et certains parents avaient fait le choix de ne pas envoyer leurs enfants en classe. Ce ne sera pas le cas cette fois-ci : la règle habituelle d'obligation à l'instruction s'appliquera. Autrement dit, si un enfant ne retourne pas dans son établissement scolaire, il devra suivre l'école à la maison selon les règles édictées par la loi. 

Pour cela, ses parents devront déclarer lui faire cours à distance auprès de la mairie de leur domicile et de l'éducation nationale, comme l'explique le site service-public.fr. Toutefois, attention si vous choisissez cette option : des contrôles sont régulièrement menés pour vérifier que l'enfant acquiert les connaissances nécessaires.

La rédaction vous recommande

  

Lire la suite
Coronavirus Rentrée scolaire École
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants