1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Castaner accusé de ne pas respecter les distances de sécurité

Une photo publiée ce mercredi 6 mai montre le ministre de l’Intérieur dans une usine de masques accompagné d'une trentaine de personnes. Problème : il ne porte pas de masque et ne respecte pas la distanciation physique.

Christophe Castaner dans l'entreprise de fabrication de masques de Mortelecque, à Annoeullin (Nord).
Christophe Castaner dans l'entreprise de fabrication de masques de Mortelecque, à Annoeullin (Nord). Crédit : DENIS CHARLET / AFP / POOL
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini

Christophe Castaner sous le feu des critiques après la publication d'une photo sur Twitter. Le ministre de l'Intérieur a été photographié ce mercredi 6 mai dans une usine de masques de l'entreprise Mortelecque, à Annoeullin, dans le Nord. 

On voit ainsi le ministre entouré de couturières poser pour la photo avec une trentaine de personnes. Problème, en pleine crise sanitaire, les internautes ont été choquées de constater que Christophe Castaner ne portait pas de masque et ne respectait pas les distances physiques de sécurité préconisées par le gouvernement et les autorités sanitaires. 

Face au critiques, les proches du ministre ont reconnu auprès de 20 Minutes que cette photo "n’aurait pas dû être prise dans ces conditions". "Nous le regrettons", fait savoir l'entourage de Christophe Castaner. 

"Les règles de distanciation physique sont impératives et les habitudes dures à changer", confie-t-on place Beauvau. Les proches du ministre ont tenté de se justifier en assurant que la photo de la visite avait été réalisée "à la demande des couturières fières de leur travail". Le ministère de l'Intérieur a rappelé qu'"apprendre à vivre avec les gestes barrières est un apprentissage constant" et reconnu que "nous devons tous le mener". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Christophe Castaner Ministre de l'Intérieur
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants