1 min de lecture Coronavirus

Masques dans les transports : Castaner envisage une amende de 135 euros

INVITÉ RTL - Selon le ministre de l'Intérieur, ce montant est "raisonnable" et "significatif pour que chacun respecte la règle".

debat Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Christophe Castaner Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Prix, distribution, vente en grandes surfaces, utilisation... Le sujet du masque ne cesse de créer des polémiques à répétition pour le gouvernement. De plus en plus de maires de grandes villes, comme à Paris, Lyon, Nice ou Bordeaux, veulent l'imposer dans tout l'espace public.

Le gouvernement ne s'est prononcé à ce stade que sur l'obligation du port du masque dans les transports en commun à partir du 11 mai. Des sanctions devraient être mises en place pour les usagers qui ne respectent pas cette règle. Christophe Castaner évoque ainsi la possibilité de fixer le prix de l'amende à 135 euros, mais précise que rien "n'est encore arrêté, c'est l'une des possibilités". "Pour moi, c’est un montant raisonnable qui est significatif pour que chacun respecte la règle", a-t-il indiqué lors du Grand Jury RTL, Le Figaro LCI

Que se passe-t-il en cas de contrôle dans les transports en commun d'un voyageur ne portant pas de masque ? "Il faut être de bon sens. Si on considère que quelqu’un fait courir un risque à l'ensemble des gens qui sont dans le wagon parce qu'il ne porte pas de masque, est ce que je vais le laisser continuer son voyage et faire courir un risque ? La réponse est non", a répondu le ministre de l'Intérieur.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Christophe Castaner Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants