1 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : Attal dénonce "un Himalaya de mauvaise foi" de la part des oppositions

INVITÉ RTL - Nommant Jean-Luc Mélenchon, le PS et LR, le porte-parole du gouvernement critique leurs "leçons d'anticipation". "Ces gens ont quatre mois de retard", a-t-il indiqué.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement est l'invité de RTL Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

Des mesures "très difficiles" et "brutales". Gabriel Attal a reconnu que les annonces de reconfinement du pays, faites par Emmanuel Macron la veille, sont un "coup de frein" pour tenter d'enrayer l'épidémie de coronavirus qui traverse la France. 

Le gouvernement a-t-il perdu du temps pour mettre en place ces nouveaux arbitrages ? "Vous vous souvenez des réactions quand on a pris des mesures déjà difficiles ? Quand on a imposé le masque dans tous les lieux, quand on a commencé à annoncer la fermeture de certains lieux, il y a eu une levée de boucliers (...) Évidemment, on s'adapte à la situation", a répondu Gabriel Attal. 

Invité de RTL, le porte-parole du gouvernement dénonce le comportement des oppositions. "Il y a un mois, Jean-Luc Mélenchon disait qu'il ne fallait pas fermer les bars et les restaurants à Marseille. Le Parti socialiste et Les Républicains se sont alliés au Sénat pour faire adopter une mesure qui permettait la réouverture des discothèques immédiates, il y a deux semaines. Et aujourd'hui, ils nous donnent des leçons d'anticipation ?", dénonce-t-il. 

Et d'ajouter : "Ces oppositions, c'est un Himalaya de mauvaise foi que l'on voit déferler (...) Ces gens ont quatre mois de retard (...) Les malades que l'on voit arriver aujourd'hui ne sont pas liés au déconfinement fait il y a quatre mois". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Coronavirus France Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants