1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Adrien Quatennens pointe du doigt un "déconfinement hasardeux"
1 min de lecture

Coronavirus : Adrien Quatennens pointe du doigt un "déconfinement hasardeux"

INVITÉ RTL - Le député de la France insoumise Adrien Quatennens est revenu sur le déconfinement voulu par Emmanuel Macron, et fustige le manque de préparation.

Adrien Quatennens (France Insoumise) lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 8 décembre 2020 à Paris.
Adrien Quatennens (France Insoumise) lors de la séance des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 8 décembre 2020 à Paris.
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Coronavirus : Adrien Quatennens pointe du doigt un "déconfinement hasardeux"
13:25
Coronavirus : Adrien Quatennens pointe du doigt un "déconfinement hasardeux"
13:25
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto
Animateur

"Emmanuel Macron peut déjà peut-être nous annoncer la date du prochain confinement". Invité de RTL Soir ce mercredi 12 mai, le député de la France insoumise Adrien Quatennens a dénoncé un "déconfinement hasardeux" et reproche à Emmanuel Macron de ne pas mettre en place des alternatives à un prochain confinement.

"Je vois qu'Emmanuel Macron est en train d'opérer un virage. Il fait moins de la gestion de crise sanitaire, un peu plus de politique à l'approche de l'élection présidentielle", a fustigé le député de la France Insoumise. Questionné sur un possible "déconfinement politique", Adrien Quatennens répond : "C'est sans doute un déconfinement hasardeux, je le crains".

Selon le député du Nord, le déconfinement devait se faire lorsque le nombre de nouveaux cas quotidiens serait autour 5.000, or environ 20.000 cas positifs à la Covid-19 sont toujours détectés chaque jour. "Je ne vais pas vous dire que c'est trop tôt car nous-même appelions à une réouverture. Mais elle doit être conditionnée", assure-t-il déplorant le manque de moyens mis en place dans les lieux recevant du public et la faiblesse des protocoles sanitaires.

Pour le député de la France Insoumise, "on n'est pas à l'abri que la situation sanitaire se dégrade". D'où la proposition du parti de Jean-Luc Mélenchon de préparer des alternatives à un prochain confinement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/