1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Confinement, couvre-feu, AstraZeneca... Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

Confinement, couvre-feu, AstraZeneca... Ce qu'il faut retenir des annonces du gouvernement

ÉCLAIRAGE - Le Premier ministre et le ministre de la Santé ont annoncé de nouvelles restrictions. RTL fait le point.

Jean Castex pendant sa conférence du 18 mars 2021 à Paris
Jean Castex pendant sa conférence du 18 mars 2021 à Paris
Crédit : Martin Bureau / POOL / AFP
Coline Daclin
Journaliste

Le Premier ministre et le ministre de la Santé se sont exprimés ce jeudi 18 mars au sujet de l'épidémie de Covid-19. Face à un virus qui circule fortement, et à la tension hospitalière forte, ils ont annoncé de nouvelles mesures. 

"La progression de l'épidémie s'accélère nettement", a justifié Jean Castex, qui n'a pas hésité à parler à nouveau de "troisième vague". 

La situation est particulièrement préoccupante en Île-de-France et dans les Hauts-de-France. En Île-de-France, l'incidence est passée à 446 pour 100 000 habitants, soit une augmentation de 23%. Surtout, près de 1.200 personnes sont en réanimation, plus qu'au pic de la deuxième vague. Dans les Hauts-de-France, l'incidence est à 381, et dans les hôpitaux, le pic de la deuxième vague a aussi été atteint et dépassé. Jean Castex a aussi pointé le cas critique de la Seine-Maritime, de l'Eure et des Alpes-Maritimes

Confinement 7 jours sur 7 dans 16 départements

Dans ces trois départements, les huit départements d'Île-de-France et les cinq des Hauts-de-France, un confinement est décrété pour une durée minimale de quatre semaines. Il s'appliquera 7 jours sur 7 (et non pas seulement le week-end). 

À lire aussi

Il sera possible de sortir en journée avec une attestation dans un rayon de 10 km pour s'aérer, se promener, faire du sport. Les écoles resteront ouvertes, seuls les lycées fonctionneront en demi-jauge

En revanche, les déplacements inter-régionaux seront interdits "sauf motifs impérieux ou professionnels". 

Commerces fermés, mais de nouvelles exceptions

Dans tous les départements confinés, les commerces et rayons de grandes surfaces ne rentrant pas dans la liste de ceux "vendant des biens et des services de première nécessité" fermeront leurs portes. Néanmoins, librairies et disquaires pourront rester ouverts : ils sont désormais considérés comme "de première nécessité". 

"Par souci d'équité, les restrictions de vente s'appliqueront aux mêmes produits qu'ils soient vendus dans un rayon de grande surface, un commerce spécialisé ou un petit commerce de centre-ville", a précisé le Premier ministre. 

Couvre-feu décalé à 19 heures partout en métropole

Le couvre-feu sera retardé dans toute la métropole à compter de ce samedi 20 mars. Il commencera à 19 heures au lieu de 18 heures, notamment pour tenir compte du passage à l'heure d'été. Jean Castex a insisté sur le fait que la mesure "concernera tous les départements et pas seulement" ceux soumis à de nouvelles restrictions. 

Le vaccin AstraZeneca ré-autorisé dès demain

Après un avis favorable de l'Agence européenne du médicament, qui a assuré que le vaccin AstraZeneca était "sûr et efficace", Jean Castex a annoncé que la Haute Autorité de Santé réexaminerait vendredi 19 mars au matin sa suspension en France. 

Le vaccin devrait être de nouveau autorisé dès l'après-midi. Le chef du gouvernement promet d'ailleurs de se faire lui-même vacciner à cette occasion

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/