1 min de lecture Coronavirus

Commerces fermés : des culottes envoyées à Jean Castex pour protester

Un collectif de gérantes de boutiques de lingerie signale son mécontentement à Jean Castex et demande de classer les sous-vêtements en produits essentiels.

Une culotte envoyée à Jean Castex.
Une culotte envoyée à Jean Castex. Crédit : Capture d'écran Twitter @actionculottee
Coline Daclin Journaliste

Surprise dans le courrier de Jean Castex. Le Premier ministre doit recevoir dans les prochains jours des culottes à Matignon, accompagnées d'une lettre d'un collectif nommé "Action culottée". Derrière ce collectif, 80 gérantes de boutiques indépendantes de lingerie qui protestent contre la fermeture de leur magasin pendant le confinement, rapporte LCI

"Nous souhaitons alerter face à la situation très critique que vivent des centaines de boutiques de sous-vêtements à travers toute la France. C’est pourquoi 'Action culottée' sollicite le gouvernement, de façon rigolote mais pas totalement idiote, en envoyant une 'culotte de mécontentement à Matignon' !", indiquent les organisatrices dans un communiqué

Dans leur lettre adressée au Premier ministre, elles détaillent leurs demandes, comme le décalage des soldes d'été au 15 juillet, un meilleur contrôle des ventes de sous-vêtements en grande surface, une aide au loyer, ou encore le classement des sous-vêtements en produits essentiels

"Les fleuristes, libraires, coiffeurs ou encore disquaires ont été relégués en commerces dits 'essentiels'. Mais la culotte ? N’est-ce pas une question d’hygiène et de protection ? N’est-ce pas la première chose que nous enfilons le matin pour nous habiller ?", interroge le collectif dans son communiqué. 

À lire aussi
mode
Lingerie : les marques françaises veulent "aider les femmes à être bien"

Les gérantes de boutiques de lingerie soulignent également l'importance du commerce de proximité dans son ensemble, et estiment que ce n'est pas dans de petits magasins que le virus circule le plus. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Confinement Jean Castex
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants