1 min de lecture Jean Castex

Castex envisage une réouverture des petits commerces "autour du 1er décembre"

"Nous sommes sur la bonne voie" pour rouvrir les petits commerces "autour du 1er décembre", a annoncé Jean Castex ce vendredi 20 novembre.

Jean Castex, le 18 novembre 2020
Jean Castex, le 18 novembre 2020 Crédit : Ludovic MARIN / AFP
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Le Premier ministre Jean Castex a annoncé ce vendredi 20 novembre que la France était "sur la bonne voie" pour rouvrir les petits commerces "autour du 1er décembre". Une décision qui pourrait soulager les commerçants, actuellement fermés à cause du confinement. 

Jean Castex, en déplacement à Crozon (Finistère) a rappelé les deux conditions pour cette réouverture : l'amélioration des indicateurs sanitaires et des protocoles adaptés. "Si on continue nos efforts, effectivement, ça permettra de vous rouvrir [...] nous l'espérons, autour du 1er décembre, c'est-à-dire le plus vite possible", a-t-il précisé lors d'une discussion avec une commerçante. 

Cette annonce intervient alors que Santé publique France a affirmé ce vendredi que le pic de l'épidémie semblait être atteint. "Même si les indicateurs restent à des niveaux élevés, leur observation suggère que le pic épidémique de la seconde vague a été franchi", a souligné l'agence sanitaire dans un communiqué.

Si le ministre de la Santé Olivier Véran soutient que "le confinement n'est pas terminé", le gouvernement travaille depuis plusieurs jours sur une possible version allégée. Un enjeu important se profile notamment : celui des achats de Noël. Pour les commerces fermés, le manque à gagner pourrait atteindre 4,4 milliards d'euros pour le seul mois de novembre, et 10,8 milliards si les boutiques restaient fermées tout au long du mois de décembre, selon une étude vendredi de l'assureur-crédit Euler Hermes. 

À lire aussi
C'est un camouflet pour Jean Castex. sécurité
Loi sécurité globale : la commission voulue par Castex ne réécrira finalement pas l'article 24

Jeudi 19 décembre, plusieurs enseignes de grande distribution ainsi que la firme Amazon s’étaient dites favorables à un décalage du Black Friday, prévu le 27 novembre, une opération commerciale importante pour la période. Ils émettaient une condition toutefois : que ce décalage permette de rouvrir les commerces plus tôt.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean Castex Confinement Coronavirus France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants