Éducation nationale : que sont vraiment les 60.000 postes créés par François Hollande ?

INFOGRAPHIE - Les 60.000 postes ne seront pas tous occupés par des professeurs à plein temps.

>
Éducation : que sont vraiment les 60.000 postes créés par François Hollande ? Crédit Image : JEAN-PAUL PELISSIER / POOL / AFP Crédit Média : Anais Bouissou / RTL

Objectif atteint pour François Hollande. La ministre Najat Vallaud-Belkacem a annoncé que 60.000 postes avaient été créés dans l'Éducation nationale, comme le promettait l'engagement n°36 du candidat François Hollande. Les 12.842 postes qui manquaient depuis le début du quinquennat pour atteindre ce chiffre figurent noir sur blanc dans le projet de loi de Finances pour 2017. Ils s'ajoutent donc aux 47.158 créés depuis 2012. Au total, 54.000 postes sont destinés aux écoles, collèges et lycées, 5.000 à l'enseignement supérieur et 1.000 à l'enseignement agricole. Mais qui sont réellement ces 60.000 recrues ? De quels types de postes parle-t-on exactement ?

Ces 60.000 postes ne concernent pas seulement des postes à plein temps. Plus d'un sur trois sera occupé par un enseignant stagiaire. Il s'agit de professeurs qui apprennent encore leur métier en dernière année de formation et qui font donc classe à mi-temps. Pour les autres postes, il y a également un petit tiers de professeurs titulaires mais aussi des CPE, infirmiers, secrétaires, a et surveillants, entre autres. Ces derniers sont bien évidemment très utiles aux écoles, en particulier les établissements de primaire que la ministre souhaite "réarmer" et "remuscler", mais ne sont donc pas des professeurs devant les élèves en salle de classe.


Un rattrapage des 80.000 postes supprimés

Il convient également de souligner que ces 60.000 nouveaux emplois ne sont pas tous déjà occupés ou disponibles dans l'immédiat. Tout cela est prévu pour la rentrée 2017, donc après les élections présidentielle et législatives. À l'heure actuelle, il reste encore un poste sur cinq à pourvoir.

Il y a néanmoins déjà une petite différence sur le terrain. Avant 2012, le ministère de l'Éducation nationale avait perdu 80.000 postes, supprimés sous la présidence de Nicolas Sarkozy. Mais avec les 60.000 fraîchement créés, la donne ne va pas non plus radicalement changer en raison de l'augmentation du nombre d'élèves. Najat Vallaud-Belkacem l'a d'ailleurs reconnu en préférant se projeter vers un avenir plus lointain : "L'éducation est un temps long, il faut attendre quelques années pour en constater les bénéfices".

La rédaction vous recommande
VOUS AIMEREZ AUSSI
PLUS DE VIDÉOS
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

article
7784953818
Éducation nationale : que sont vraiment les 60.000 postes créés par François Hollande ?
Éducation nationale : que sont vraiment les 60.000 postes créés par François Hollande ?
INFOGRAPHIE - Les 60.000 postes ne seront pas tous occupés par des professeurs à plein temps.
http://www.rtl.fr/actu/societe-faits-divers/education-nationale-que-sont-vraiment-les-60-000-postes-crees-par-francois-hollande-7784953818
2016-09-22 12:45:00
http://media.rtl.fr/cache/rfbHp5sDR6pZZhwWL8xURA/330v220-2/online/image/2016/0922/7784954512_najat-vallaud-belkacem-et-francois-hollande-dans-une-ecole-de-marseille-le-8-octobre-2015.jpg