1 min de lecture Éducation nationale

Bac 2019 : "700 correcteurs" grévistes retiennent "30.000 copies", dit Blanquer

Le ministre de l'Éducation assure qu'une "grande majorité" des candidats au bac auront leurs notes vendredi 5 juillet. Il dénonce "la petite minorité qui tente d'imposer sa loi à une immense majorité".

Jean-Michel Blanquer sur le parvis de l'Élysée.
Jean-Michel Blanquer sur le parvis de l'Élysée. Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Sylvain Zimmermann
Sylvain Zimmermann
et AFP

Le ministre de l'Éducation Jean-Michel Blanquer a évoqué jeudi soir le chiffre de "700 correcteurs" grévistes qui retiennent encore "autour de 30.000 copies" du bac, à la veille de la publication des résultats du baccalauréat. 

"Ce soir, il n'y a plus que 700 correcteurs sur 175.000 (qui sont en grève) donc ça fait 0,35% qui ont décidé de ne pas rendre les copies", a précisé le ministre lors d'un point presse, garantissant à nouveau que "tous les élèves de France auront leurs résultats demain".

Sur les correcteurs grévistes, Jean-Michel Blanquer a affirmé qu'"il ne peut pas avoir une petite minorité qui cherche à imposer sa loi à l'immense majorité qui fait son travail et qui a le sens du service public".

À lire aussi
Parcoursup, la plateforme nationale de préinscription en première année de l'enseignement supérieur en France Parcoursup
Parcoursup : 60.000 candidats toujours en attente de places après la phase principale

"Je pense aussi aux chefs d'établissements et à tous les personnels de l'éducation nationale qui sont impliqués dans cette vaste machine qu'est le baccalauréat depuis plusieurs semaines maintenant et qui ont bien fait leur travail et qui ont permis aux élèves de composer normalement" a-t-il ajouté. 

Menaces envers les professeurs grévistes

Jeudi 3 juillet, Jean-Michel Blanquer avait reconnu "un petit risque" que certains élèves n'aient pas leurs résultats avant d'affirmer le contraire plus tard dans la journée, expliquant que si des notes manquaient, "la solution" serait de "donner la note de contrôle continu à titre provisoire".

Le ministre de l'Éducation nationale avait également menacé les professeurs grévistes, qui s'était déjà mis en grève lors de l'épreuve du bac de philosophie, lundi 17 juin. "J'ai bien dit aux quelques professeurs qui ont décidé de jouer ce jeu là (...) que les sanctions financières seraient très importantes" avait-il déclaré. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797982648
Bac 2019 : "700 correcteurs" grévistes retiennent "30.000 copies", dit Blanquer
Bac 2019 : "700 correcteurs" grévistes retiennent "30.000 copies", dit Blanquer
Le ministre de l'Éducation assure qu'une "grande majorité" des candidats au bac auront leurs notes vendredi 5 juillet. Il dénonce "la petite minorité qui tente d'imposer sa loi à une immense majorité".
https://www.rtl.fr/actu/politique/bac-2019-700-correcteurs-grevistes-retiennent-30-000-copies-dit-blanquer-7797982648
2019-07-04 19:08:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/i3xgj17Vaa999ShHRaxDWQ/330v220-2/online/image/2019/0512/7797616057_jean-michel-blanquer-sur-le-parvis-de-l-elysee.jpg