1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Arnaud Montebourg : pourquoi fait-il tant référence aux grands auteurs ?
4 min de lecture

Arnaud Montebourg : pourquoi fait-il tant référence aux grands auteurs ?

INTERVIEW - Le candidat à la primaire de la gauche a notamment cité Victor Hugo afin d'avancer ses arguments contre le revenu universel.

Arnaud Montebourg, le 15 décembre 2016
Arnaud Montebourg, le 15 décembre 2016
Crédit : PHILIPPE LOPEZ / AFP
Marie-Pierre Haddad

"Je suis un petit peu finalement comme Victor Hugo quand il exaltait 'le travail fier'". C'est la réponse formulée par Arnaud Montebourg concernant le revenu universel. Invité à l'antenne de RTL mardi 3 janvier, le candidat à la primaire de la gauche a ajouté : "Moi je crois à la société du travail parce que c'est l'outil de la dignité du citoyen". Il juge la proposition de Benoît Hamon "infaisable" car "on ne va pas créer un État social, à côté de celui qui existe déjà". 

La référence à Victor Hugo fait écho à son roman philosophique L'homme qui rit, comme le souligne Le Lab. "L'amour pour l'orgueil, la liberté pour la puissance, le travail fier et pauvre pour l'opulence plein de responsabilité obscure, l'ombre où est Dieu pour le flamboiement où sont les démons le paradis pour l'Olympe !". L'auteur français n'a pas été la seule référence utilisée par Arnaud Montebourg. Quelques instants auparavant, l'ancien ministre du Redressement productif expliquait être "le candidat de la transformation concrète du système économique et financier, politique et européen. La transformation, ça veut dire quoi ? D'ailleurs, c'est un beau mot employé par de grands philosophes comme Karl Polanyi ou Edgar Morin".

Un marketing politique bien rodé

Pourquoi Arnaud Montebourg fait-il autant de références à des auteurs ? "C'est sa marque de fabrique. La rhétorique Montebourg consiste à citer des auteurs connus qui vont illustrer ses propos et ses arguments. Il a une idée de la politique et pour la faire passer, il fait du marketing politique", analyse Antonio Rodriguez, auteur de L'alternative Arnaud Montebourg, joint par RTL.fr.

Cette répartie littéraire n'est pas nouvelle. À l'époque où il était ministre du Redressement productif au sein du gouvernement de François Hollande, le candidat à la primaire de la gauche multipliait les références à Michel Houellebecq : "Il n'hésitait pas à citer son livre pour évoquer la désindustrialisation qu'il combattait lorsqu'il était à Bercy". Il utilisera à nouveau l'auteur français lors de son retour sur le devant de la scène politique. Challenges raconte : "Montebourg ne veut pas se résigner à voir son pays évoluer vers la vision cauchemardesque dépeinte par Michel Houellebecq dans La carte et le territoire : celui d’un 'pays désindustrialisé', vaste parc d’attraction pour touristes étrangers "avec ses pistes de skis et ses musées".

Vercingétorix et les hussards

À lire aussi

Victor Hugo, Michel Houellebecq, Edgar Morin et leurs œuvres sont un moyen de "simplifier le discours élaboré par Arnaud Montebourg, ajoute Antonio Rodriguez. Il se garde bien de choisir des auteurs élitistes". Mais le candidat à l'élection présidentielle ne s'arrête pas au domaine de la littérature. La rhétorique d'Arnaud Montebourg passe aussi par les références historiques. Tous les ans, il a pour tradition de procéder à l'ascension du Mont Beuvray, en Saône-et-Loire, chaque lundi de Pentecôte. L'un de ses principaux soutiens et coordinateur de sa campagne, Christian Paul, expliquait que ce lieu est l'endroit où "Vercingétorix a scellé le rassemblement des tribus gauloises", lors d'une interview à Europe 1.

Autre référence historique : "les hussards du made in France". En 2013, c'est ainsi qu'Arnaud Montebourg appelait les commissaires du Redressement productif. "Il faut savoir se défendre. Faisons preuve de patriotisme économique (...) Et qu'on ne nous parle pas de Bruxelles, il faut se 'débrusselliser' la tête", expliquait-il, comme le rappelle L'Express

Je vais prendre exemple sur Cincinnatus, qui préféra quitter le pouvoir pour retourner à ses champs et à ses charrues

Arnaud Montebourg

Lorsqu'il quitte le ministère de l'Économie et le gouvernement, Arnaud Montebourg fait, une fois de plus, référence à un personnage historique, Lucius Quinctius Cincinnatus. À l'occasion de sa dernière conférence de presse il expliquait : "J'ai indiqué au Premier ministre que je croyais nécessaire de reprendre ma liberté, il a accepté de me la rendre. Je vais prendre exemple sur Cincinnatus, qui préféra quitter le pouvoir pour retourner à ses champs et à ses charrues. Je vais retourner travailler avec les Français". 

"Cincinnatus, un général et homme politique romain, figure semi-légendaire du Ve siècle avant J.-C., modèle de vertu et d'humilité", explique L'ExpressComme le précisait La Tribune, en 2014, "maltraité par la République romaine qui avait condamné injustement son fils à une lourde amende, ce noble romain décida de se retirer des affaires". Mais quelques années plus tard, il devient "le dernier espoir du peuple". C'est donc par patriotisme que ce général revient dans la vie politique romaine.

D'où vient cette habitude ?

Ces références sont issues de sa jeunesse. Dans Une Ambition intime, sur M6, Arnaud Montebourg raconte que "l’éloquence, c'est l'art de convaincre par la parole (...) Quand j'ai fait mon apprentissage professionnelle, j'étais avocat et j'ai appris l'expression selon les règles un peu désuètes". Selon Antonio Rodriguez, le candidat est "cultivé", "curieux" et "se plonge dans les livres". "Il lisait à voix haute des œuvres de grands auteurs afin de peaufiner son éloquence", raconte-t-il.

Son successeur à Bercy, Emmanuel Macron usera de la même technique en citant à de nombreuses reprises des philosophes. Ancienne membre du gouvernement, Christiane Taubira avait aussi multiplié les clins d’œil aux auteurs lors des débats sur le mariage pour tous. Elle était d'ailleurs la porte-parole de la campagne d'Arnaud Montebourg en 2011.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/