1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Après le remaniement, 81% des Français ne croient pas à un changement de politique
1 min de lecture

Après le remaniement, 81% des Français ne croient pas à un changement de politique

Selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour "France Info" et "Le Figaro", la nomination de Jean Castex et de son nouveau gouvernement ne signent pas pour autant un virage dans le quinquennat d'Emmanuel Macron.

Jean Castex et Emmanuel Macron
Jean Castex et Emmanuel Macron
Crédit : AFP
Victor Goury-Laffont

"Un nouveau chemin"?. Malgré les déclarations d'Emmanuel Macron, 81% des Français pensent que le président de la République ne changera pas de politique après la nomination du premier gouvernement de Jean Castex, selon un sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour Le Figaro et franceinfo.

Sans croire à un changement de cap, 51% des personnes sondées se disent néanmoins "plutôt satisfaites" ou "très satisfaites" par la composition de ce nouveau gouvernement. Une adhésion particulièrement forte chez les sympathisants de La République En Marche, où 85% des personnes se disent satisfaites, et des Républicains, à 73%. À l'inverse, les sympathisants de la France Insoumise, du Parti Socialiste et du Rassemblement national sont majoritairement insatisfaits.

Darmanin et Dupond-Moretti divisent l'opinion

Les avis sur l'arrivée de Jean Castex sont plutôt positifs, 52% des sondés se disant satisfaits. Les départs d'anciens ministres sont eux aussi reçus positivement. Celui de Christophe Castaner est décrit comme une "bonne décision" par 78% des sondés, légèrement plus que celui de Nicole Belloubet, approuvé à 76%. 

Les nouveaux arrivants divisent quant à eux l'opinion. 35% des personnes interrogées qualifient la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur de "bonne décision" alors que 34% la désapprouve. L'avocat médiatique Éric Dupond-Moretti divise aussi, 40% des répondants approuvant la décision contre 33% étant plutôt contre. Seule entrante à susciter une adhésion majoritaire : Roselyne Bachelot. L'arrivée de l'ancienne ministre sous Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy récolte l'approbation de 55% des sondés.

Enquête réalisée par internet les 6 et 7 juillet 2020 auprès d'un échantillon de 1.002 Français représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

 

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/