4 min de lecture François Hollande

Anniversaire de François Hollande : les 5 éléments qui pourraient gâcher la fête

François Hollande fête ce mardi 12 août 2014 ses 60 ans. Un anniversaire parasité par une croissance en berne, le conflit israëlo-palestinien et d'autres considérations plus personnelles.

François Hollande à l'Élysée, le 26 juillet 2014.
François Hollande à l'Élysée, le 26 juillet 2014. Crédit : AFP / PHILIPPE WOJAZER
Marion Dubreuil
Marion Dubreuil
Journaliste RTL

François Hollande va souffler 60 bougies, ce mardi 12 août 2014, quelque part dans le Sud-est en famille, en compagnie de ses quatre enfants. 

Un anniversaire parasité par une économie en berne, le conflit israelo-palestinien, le conflit en Irak et la cote de popularité en berne du Président. Côté vie personnelle : le magazine Closer qui avait révélé la liaison Hollande-Gayet, annonçait le mariage du couple pour l'anniversaire de François Hollande. Rien n'est moins sur.

1. La déflation pointe le bout de son nez

François Hollande n'a pas pu enrayer le rythme des mauvaises nouvelles pour la croissance pendant l'été. Dès demain, mercredi 13 août, l'Insee publiera le chiffre de l'inflation en juillet, et la France pourrait se rapprocher de la déflation. Après Manuel Valls, François Hollande évoquait "un vrai risque déflationniste" au début du mois. 

Dans un entretien au Monde, François Hollande avait appelé le gouvernement Merkel à "investir d'avantage" pour soutenir la croissance. 

Nous ne sollicitons pas de l'Allemagne une quelconque indulgence, mais nous lui demandons un soutien plus ferme à la croissance.

François Hollande
Partager la citation
À lire aussi
François Hollande à Paris, en 2017 Lille
François Hollande "regrette" avoir été empêché de tenir une conférence à Lille

Réponse du gouvernement allemand : "Nous ne voyons aucun besoin d'apporter le moindre changement à notre politique économique". Et un nouveau camouflet au compteur du président Hollande qui devra trouver d'autres solutions pour relancer l'économie française. 

2. Le pacte de responsabilité en partie retoqué par les Sages

Pour le moment, la principale mesure engagée par le Président destinée à promouvoir la croissance a déjà du plomb dans l'aile. Le pacte de responsabilité, si cher à François Hollande, a été en grande partie retoqué par le Conseil Constitutionnel.

Les Sages ont annulé les allègements de charges salariales sur les salaires inférieurs à 1,3 SMIC. Résultat : le gouvernement est obligé de revoir sa copie sur une mesure de pouvoir d'achat en faveur des salariés modestes. C'est le remède miracle du Président qui vacille.

Et les frondeurs du PS en profitent pour demander la "suspension immédiate" de la mesure qui sans ce volet social "ne répond pas à l'objectif de redressement dans la justice que s'était assigné le président de la République." 

3. Un été sur fond de conflits internationaux

Le lundi 4 août, François Hollande est sorti de sa réserve pour condamner les agissements d'Israël  dans la bande de Gaza. 

"Quand nous savons qu'il se passe des massacres tous les jours au Proche-Orient, nous devons agir."

François Hollande
Partager la citation

Une déclaration qui ne rattrape pas complètement le communiqué du 10 juillet dernier dans lequel il exprimait la solidarité de la France envers Israël. Aujourd'hui, le conflit a fait plus de 2.000 morts dans le camp palestinien. 

Même si la France ne prévoit pas d'intervenir militairement en Irak, François Hollande a fait part de son soutien aux États-Unis. La France est engagée dans l'aide humanitaire et se dit prêt à "prendre toute sa part" dans le soutien aux victimes des "exactions intolérables" de l'Etat islamique. Une aggravation de la situation pourrait néanmoins changer les choses et engager les forces françaises dans la bataille. 

4. Une cote de popularité en berne

Justement, ses prises de position à l'internationale ont tendance à regonfler la cote de popularité du Président. Mais c'est d'une remontée toute relative dont jouit François Hollande pour son anniversaire. 

En août, 16 % des Français portent un jugement favorable sur son action comme président de la République, selon une enquête YouGov menée pour Le Huffington Post et i-Télé. Un score en progression de 2% par rapport à juillet. Pas sûr que cela suffise pour affronter la rentrée et son lot de mauvaises nouvelles.

5. Un anniversaire sans compagnie galante ?

La presse people nous annonçait que pour son anniversaire - et d'ailleurs le jour même -, François Hollande allait épouser Julie Gayet. C'est même Closer, le magazine qui avait révélé la liaison du Président, qui l'affirmait au mois de juillet. Une information rapidement démentie par le principal intéressé.

"Le 12 août, c'est mon anniversaire. (...) ce n'est pas la peine d'apporter d'autres cadeaux, des présents ou des dragées."

François Hollande
Partager la citation

La rumeur a aujourd'hui plus que jamais avoir du plomb dans l'aile, et aux dernières nouvelles le Président soufflera ses soixante bougies en compagnie de ses quatre enfants Thomas, Clémence, Julien et Flora. 

Quant à l'éventuelle présence de l'actrice ? Si l'on en croit le dernier numéro de Voici, elle est plus qu'improbable. Le magazine nous montre une série de photos de la jeune femme en compagnie d'un autre homme sur la plage. Après avoir poussé François Hollande à officialiser leur relation, sans succès, Julie Gayet l'aurait quitté et chercherait aujourd'hui à "l'oublier". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
François Hollande Politique Anniversaire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants