1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alexandre Benalla a utilisé deux fois son badge de l'Assemblée durant sa suspension
2 min de lecture

Alexandre Benalla a utilisé deux fois son badge de l'Assemblée durant sa suspension

Son avocat avait assuré auprès du "Monde" que l'ex-collaborateur du chef de l'État était en vacances en Bretagne du 4 au 15 mai.

Alexandre Benalla le 16 juillet 2018
Alexandre Benalla le 16 juillet 2018
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Sarah Ugolini

Les révélations compromettantes s'accumulent pour l'ex-chargé de mission de l'Élysée. Après les révélations sur son comportement violent le 1er mai dernier, Alexandre Benalla avait écopé d'une suspension de ses fonctions de collaborateur du 4 au 19 mai. Or, selon les informations du Figaro, Alexandre Benalla a utilisé deux fois son badge H lui donnant accès à l'Assemblée nationale durant sa période de suspension du cabinet de la présidence de la République. 

Le badge aurait été utilisé le 16 mai à 14 heures et le lendemain, le 17 mai, à 16 heures. Le 26 juillet, dans son interview au Monde, le garde du corps avait expliqué avoir quitté Paris pour se rendre en vacances en Bretagne du 4 au 15 mai dernier. Son avocat Maître Laurent-Franck Lienard assurait de son côté le 24 juillet sur Franceinfo que son client "était en Bretagne entre le 4 et le 19 mai". 

Alexandre Benalla est revenu sur cette déclaration lors de son invitation au 20 heures de TF1 jeudi 26 juillet, assurant alors être "parti en Bretagne jusqu'au 15 mai" et revenu à Paris entre le "15 et 22" mai. Les versions divergent et évoluent.

Réunion du bureau de l'Assemblée mercredi

Alexandre Benalla avait assuré avoir demandé ce badge spécifique "tout simplement parce qu'(il) aime aller à la salle de sport de l'Assemblée". "C'est peut-être un caprice de ma part, je l'admets", s'était justifié l'intéressé dans l'entretien accordé au Monde. Cette question des conditions d'attribution d'un badge d'accès à l'Assemblée nationale sera discutée mercredi 1er août au matin, lors d'une réunion du bureau de l'Assemblée nationale. 

À lire aussi

La période de suspension d'Alexandre Benalla est sujet à discussions depuis l'audition par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale d'Alain Gibelin, directeur de l'ordre public et de la circulation (DOPC). Il avait assuré qu'Alexandre Benalla avait participé à des réunions avec ses services durant sa période de suspension avant de revenir sur ses propos dans une lettre adressée à  la présidente de la commission d'enquête parlementaire sur l'affaire Benalla.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/