5 min de lecture Primaire Les Républicains

Alain Juppé sur RTL : "Je devais être balayé dans les sondages, je suis toujours là"

INVITÉ RTL - Le candidat à la primaire de la droite veut que "la France retrouve confiance en elle-même".

L'invite´ de RTL - Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Alain Juppé : "Je devais être balayé dans les sondages, je suis toujours là" Crédit Image : Frédéric Bukaljo / Sipa pour RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
Journaliste RTL

Ils sont huit candidats à s'affronter à la primaire Les Républicains. Alain Juppé, Nicolas Sarkozy, François Fillon, Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-François Copé et Jean-Frédéric Poisson s'affronteront les 20 et 27 novembre à venir. Afin de ne pas essuyer une nouvelle crise au sein des Républicains, Alain Juppé tient à mettre en place un code de bonne conduite où chaque participant au scrutin s'engage à ne pas proférer des menaces ou des remarques sur la vie privée. 

Selon une enquête menée par OpinionWay pour LCI, lundi 12 septembre, 48% des Français sont satisfaits de l'action d'Alain Juppé. Un chiffre en légère baisse pourtant largement supérieur à celui de ses potentiels adversaires dans la course à l'Élysée. François Hollande et Manuel Valls obtiennent respectivement 19% et 23% d'opinions positives, alors que Nicolas Sarkozy perd six points en septembre avec 28% des sondés satisfaits.


Invité de l'émission politique de France 2, Alain Juppé se décrit comme un "homme de droite mais ouvert et porté au rassemblement. Je veux faire l'union de la droite et du centre, rappelez-vous je l'ai fait avec l'UMP (...) C'est ce que je veux faire au moment des primaires et même au-delà. S'il y a des déçus du hollandisme -et en ce moment ils sont de plus en plus nombreux-, qu'ils viennent. S'il y a des électeurs du Front national qui se rendent compte que le programme de ce parti nous amène dans le mur, eh bien qu'ils viennent. Voilà mon état d'esprit. Je veux un État fort, le plein emploi et une Éducation nationale qui fonctionne", a affirmé l'ancien premier ministre. 

Retrouvez l'intervention d'Alain Juppé

8h34 : Pas question pour Alain Juppé de semer la zizanie au sein des Républicains. Le candidat à la primaire de la droite affirme qu'il soutiendra "celui qui remportera la primaire". "Je ne fais pas une campagne de revanche et de vengeance (...) Je jouerai à fond la règle du jeu. Si la primaire est transparente, je soutiendrai le vainqueur", poursuit-il.

À lire aussi
Gérard Larcher et Emmanuel Macron, à Paris le 19 septembre 2018 Gérard Larcher
Présidentielle 2022 : Gérard Larcher pense à se présenter

8h29 : Alain Juppé souhaite que "l'agriculture française redevienne la première d'Europe. C'est une priorité". Il ajoute : "Attention à la tentation d'aller voter Front national, quand on est agriculteur. Le FN c'est le démantèlement de la PAC".

8h26 : "Il y a un problème qui concerne les PME, je propose que les paiements des droits de transmission puisse être suspendu si l'argent reste dans l'entreprise. beaucoup de patrons de PME ont un âge supérieur à 70 ans et se préparent à transmettre. Il faut laisser le choix entre retraite et prolongement de l'activité. C'est la retraite à la carte, dont je suis partisan depuis longtemps", indique Alain Juppé. 

8h22 : Un auditeur interroge Alain Juppé sur la situation des migrants à Calais. "C'est intenable. Il faut fermer la jungle de Calais. Certains n'ont pas vocation à rester sur le territoire (...) Je n'accepterai pas qu'on m'impose un centre de migrants, sans me consulter. Il faut tenir compte de l'avis des maires. Il faut que la France reprenne la maîtrise de ses flux migratoires en faisant un nouvel accord Schengen. Il faut se donner les moyens d'avoir une agence qui contrôle les frontières. je ne veux pas rétablir les frontières enter la France et l'Allemagne", explique Alain Juppé.

8h02 : Alain Juppé va désormais répondre aux questions des auditeurs et des internautes dans quelques minutes.

7h56 : "Si j'avais des doutes sur ma capacité de santé à assumer ma tâche, je m'arrêterais tout de suite", explique Alain Juppé. 

7h54 : Alors que les sondages placent Alain Juppé en tête de la primaire Les Républicains, le candidat explique : "Il parait que je devais être balayé l'année dernière et balayé au mois de septembre, je suis toujours là".

7h50 : Sur les fichés S, Alain Juppé explique que "sur la conception de l'État de droit", il ne franchira pas "la ligne rouge". "L'État de droit n'interdit pas des mesures exceptionnelles (...) Il ne faut pas de Guantanamo à la française.

7h48 : Quel est le slogan de campagne d'Alain Juppé ? "Je crois en la confiance. je veux que la France retrouve confiance en elle-même", répond le candidat à la primaire Les Républicains. "Dans le livre De vous à moi, je raconte mon parcours politique, puisqu'il parait que je suis peu ou pas connu mais j'essaye de tracer des perspectives, sur quoi fonder la confiance (...) La France a les moyens de rebondir (...) J'assume l'identité heureuse. Je me méfie des prophètes de malheur". 

7h45 : François Hollande a fixé comme "objectif" le maintien de la production de locomotives Alstom à Belfort et a demandé au gouvernement de se "mobiliser pour qu'il y ait plus de commandes". "Ce qui est invraisemblable c'est que le gouvernement a l'air de découvrir le problème (...) Il avait des moyens d'action. Il y a des entreprises, grâce au dialogue social où l'on arrive à trouver les choses. Que faisait le ministre de l'Économie à cette époque ? Il vient de quitter la gouvernement et il se consacrait plus à sa start-up politique qu'à l'industrie française", explique Alain Juppé. Il explique "ne pas être favorable à la nationalisation". 

7h37 : Alain Juppé est arrivé dans les locaux de RTL.

7h30 : Posez vos questions à l'ancien premier ministre dans les commentaires de cet article mais également sur Facebook et sur Twitter avec le hashtag #RTLMatin. Alain Juppé répondra aux questions d'Elizabeth Martichoux dès 7h45 avant de répondre à celles des auditeurs à partir de 8h20. Une interview à retrouver en direct sur RTL et en vidéo sur RTL.fr.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Primaire Les Républicains Alain Juppé Les Républicains
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants