1 min de lecture Les Républicains

Affaire Fillon : le député Gosselin traité de "collabo" après son appel à Juppé

Ses collègues lui ont vivement reproché son manque de soutien à François Fillon, après les révélations du "Canard enchaîné".

Philippe Gosselin, le 19 juin 2013, à l'Assemblée nationale. (archives)
Philippe Gosselin, le 19 juin 2013, à l'Assemblée nationale. (archives) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Il avait été le deuxième à évoquer la possibilité d'un plan B à la candidature de François Fillon à l'Élysée. Après le député du Rhône Georges Fenech, qui avait déclaré que son parti ne pouvait "pas continuer avec un candidat en extrême difficulté", Philippe Gosselin était allé un peu plus loin. Le mercredi 1er février, il avait lancé "un appel à Alain Juppé pour qu'il réfléchisse à la possibilité de prendre le relais de François Fillon".

"Je ne suis pas téléguidé par Alain Juppé, avait affirmé l'élu de la Manche. Mais plusieurs députés pensent comme moi. Il faut réfléchir à toutes les hypothèses, gouverner c'est prévoir. François Fillon est notre candidat mais les Français se posent des questions et les parlementaires se posent des questions". Une déclaration réalisée depuis les couloirs de l'Assemblée nationale. 

Des propos qui sont très mal passés auprès de ses collègues des Républicains. À l'heure du rassemblement derrière François Fillon, certains n'ont pas hésité à "le traiter de tous les noms. Ils ont même été jusqu'à me dire que j'étais un collabo", confiait ce proche d'Hervé Mariton au journal l'Opinion daté du mercredi 8 février. 

Symbole de l'ambiance qui règne en ce moment au sein du parti, le retour de bâton avait été encore plus sévère pour Georges Fenech, qui a failli perdre son investiture pour les législatives après ses déclarations en solitaire. Mais tout cela, c'était avant que l'élu revienne sur ses propos et se range derrière François Fillon

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les Républicains François Fillon Georges Fenech
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants