1 min de lecture RTL Midi

Affaire de Rugy : "L’urgence est d’établir les faits", dit un porte-parole LaREM

INVITÉ RTL - Le porte-parole du groupe LaREM à l'Assemblée nationale demande que "l'emballement médiatique" autour des affaires de François de Rugy se calme pour que l'examen de ce qui lui est reproché puisse avoir lieu.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Affaire de Rugy : "l'urgence est d'établir les faits" Crédit Image : Thomas Samson / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Céline Landreau
Céline Landreau édité par Nicolas Scheffer

Pression maximale sur François de Rugy, dont le départ a été demandé, à mots couverts par plusieurs membre de la majorité, à qui il a répondu ce vendredi 12 juillet : "Je n'ai absolument pas de raison de démissionner".

Invité de RTL Midi, Jean-Baptiste Djebbari, le porte-parole du groupe LaREM à l'Assemblée nationale, a apporté son soutien au ministre de la Transition écologique et demandé à ce que le débat s'apaise. "Je crois qu’il ne faut pas céder à l’emballement médiatique, l’urgence aujourd’hui est d’établir les faits", a-t-il tempéré. 

Ces faits à examiner sont au nombre de deux selon le député. Tout d'abord, il s'agit de comprendre la nature des dîners fastueux"S’il est avéré que ce sont des dîners privés, François de Rugy s’est engagé à les rembourser et c’est heureux", a constaté Jean-Baptiste Djebbari.

Un emballement médiatique "qui fait du mal à la démocratie"

Second point polémique, les travaux que François de Rugy a demandé au sein de son ministère. "J’imagine qu’il y a des devis que le secrétaire général du gouvernement peut aisément comparer. Il appartiendra à ceux qui ont l’autorité, le Président de la République et le Premier ministre, d’en tirer des conséquences politiques", a fait savoir le porte-parole du groupe LaREM. 

À lire aussi
Une famille fait ses achats de rentrée dans une grande surface. Budget
Rentrée 2019 : le budget des familles en hausse de 0,95% cette année

Pour le député, "l'emballement médiatique fait du mal à la démocratie". Il regrette une atmosphère de corruption généralisée, qui, selon le porte-parole LaREM, "est très loin de la vérité". "Personne n’a intérêt à feuilletonner sur cet épisode. Par contre, la transparence doit être faite", a expliqué le porte-parole au micro de RTL Midi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RTL Midi François De Rugy Crise politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants