2 min de lecture La République En Marche

Les infos de 12h30 - François de Rugy fragilisé par la multiplication de révélations

Le soutien de la majorité à François de Rugy est fragilisé par la multiplication des affaires le concernant : au delà de ses dîners, la rénovation dispendieuse de son appartement de fonction fait polémique. À cela s'ajoute le limogeage de sa directrice de cabinet qui a disposé d'un HLM qu'elle n'occupait pas.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL
>
François de Rugy fragilisé par les affaires Crédit Image : LUDOVIC MARIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch édité par Nicolas Scheffer

Il conserve le soutien du gouvernement mais pour combien de temps ? François de Rugy est empêtré depuis les révélations de Mediapart sur son train de vie et les négligences de son ancienne directrice de cabinet. Au point que certains soutiens d'Emmanuel Macron demandent à mots couverts la démission du ministre de l'Écologie.

Matignon a dû réaffirmer son soutien à François de Rugy. Plusieurs cadres de la majorité disent en coulisses que la situation n'est plus tenable. "Ça ne peut se terminer que par une démission", confie un conseiller ministériel haut placé. Un député En Marche tempère ironiquement : "Si on suit la jurisprudence Macron, ça risque de prendre un peu de temps". Allusion à peine déguisée à l'affaire Benalla, qui a secoué la majorité. 

Les affaires s'accumulent autour de François de Rugy, après la révélation des dîners fastueux organisés lorsqu'il était président de l'Assemblée, Mediapart a mis en cause le ministre de l'Écologie dans deux autres dossiers : la rénovation dispendieuse de son logement de fonction du ministère et la négligence de sa directrice de cabinet qui a disposé d'un HLM qu'elle n'occupait pas de 2006 à 2018Le ministre a limogé sa directrice de cabinet le 10 juillet.

À écouter également dans ce journal

Vincent Lambert - L'homme, qui est devenu malgré lui le symbole du débat sur la fin de vie, s'est éteint ce jeudi 11 juillet à 8 heures 24 au CHU de Reims. L'issue du tétraplégique en état végétatif depuis près de onze ans était inévitable depuis l'arrêt des traitement en milieu de semaine dernière.
Violences conjugales - A Nice, une mère de famille, battue a été sauvée par sa petite fille de sept ans et demi qui a alerté la police. Au tribunal correctionnel, l'agresseur, compagnon de la victime a été condamné à 30 mois de prison dont un an avec sursis. 

Plan social - Direction et syndicats devaient se retrouver pour la première fois ce 11 juillet depuis l'annonce d'un plan social chez Conforama, la réunion a dû être suspendue. L'enseigne veut supprimer 1.900 postes et fermer 32 magasins en France. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche François De Rugy Crise politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants