1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Affaire Benalla : "Savoir que le Sénat n’est pas à la botte du pouvoir est plutôt rassurant", dit Kanner
1 min de lecture

Affaire Benalla : "Savoir que le Sénat n’est pas à la botte du pouvoir est plutôt rassurant", dit Kanner

INVITÉ RTL - Patrick Kanner, le chef de file des socialistes, réagit à la décision du Sénat de saisir la justcie des cas de Bennala, Crase et de trois proches d'Emmanuel Macron. Pour lui, c'est "plutôt rassurant".

Patrick Kanner, invité de RTL
Patrick Kanner, invité de RTL
Crédit : dailymotion
Affaire Benalla : "Savoir que le Sénat n'est pas à la botte du pouvoir est plutôt rassurant", dit Ka
00:39
Affaire Benalla : "Savoir que le Sénat n'est pas à la botte du pouvoir est plutôt rassurant", dit Kanner
03:48
Christelle Rebière & Julien Chabrout

Coup de tonnerre dans les hautes sphères du pouvoir. Le Sénat a décidé jeudi 21 mars de saisir la justice non seulement du cas de l'ancien collaborateur de l'Elysée, Alexandre Benalla, mais aussi de ceux de trois hauts responsables de la présidence mis en cause dans le rapport accablant de sa commission d'enquête. 


Les cas d'Alexandre Benalla, de son acolyte Vincent Crase et de Patrick Strzoda, directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, sont ainsi transmis pour suspicion de faux témoignage devant la commission d'enquête sénatoriale, un délit passible de cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende, ont précisé des membres du bureau. Les cas du secrétaire général Alexis Kohler, bras droit d'Emmanuel Macron, et du général Lionel Lavergne sont également transmis à la justice par la chambre haute. 

Pour le président du groupe socialiste au Sénat Patrick Kanner, invité de RTL midi, cette décision est logique et plutôt rassurante sur le plan de la séparation des pouvoirs. "Savoir que le Sénat n'est pas à la botte du pouvoir devrait plutôt rassurer nos concitoyens", estime-t-il au micro de RTL.

Pour Kanner, "le Sénat a fait son travail d'investigation"

Le sénateur PS du Nord s'est dit "très heureux que le Sénat ait tenu le choc". "Il y a une totale séparation des pouvoirs. Le Sénat a fait son travail d'investigation dans le cadre de la commission d'enquête", se réjouit Patrick Kanner, précisant que "la justice fera son travail pour savoir si oui ou non nous nous sommes trompés".

À lire aussi

"C'est très rassurant de savoir qu'une chambre (le Sénat, ndlr) est capable de dire qu'il y a des problèmes qui se posent. Il faut que monsieur Macron l'entende mais surtout l'équipe autour de lui", estime le sénateur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/