2 min de lecture Vidéo

2022 : Baroin, sans fleur, ni couronne et sans un mot renonce à la présidentielle

ÉDITO - François Baroin renonce à la présidentielle mais ne le dira pas publiquement. Il ne le confie qu’à ses amis. Mais François Baroin a-t-il besoin de le dire ?

OlivierBost_245x300 L'Edito Politique Olivier Bost iTunes RSS
>
Baroin, sans fleur, ni couronne et sans un mot. Il renonce à l'élection présidentielle. Crédit Image : ERIC PIERMONT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Edito Politique - Olivier Bost
Olivier Bost
édité par Marie-Pierre Haddad

François Baroin ne sera pas candidat à l’élection présidentielle. Le Figaro l’avait annoncé il y a un mois sans être démenti, le journal L’Opinion révèle aujourd’hui que François Baroin l’a annoncé à plusieurs élus Républicains.

Renoncer sans jamais le dire publiquement. Voilà l’innovation politique de François Baroin.
Nous avions déjà eu le renoncement à la fin de l’émission. C’était Jacques Delors en 1994 dans 7/7 avec Anne Sinclair. Le suspense était artificiel sur le plateau mais il existait dans l’opinion. Les Français voulaient savoir : 11 millions de téléspectateurs.

Jacques Delors avait achevé son texte préparé par cette phrase : "Je serai sans doute critiqué pour ce comportement inhabituel dans la vie politique française". 25 ans plus tard, voici un nouveau comportement inhabituel dans la vie politique française.

Un faux suspens

François Baroin renonce à la présidentielle mais ne le dira pas publiquement. Il ne le confie qu’à ses amis. C’est le journal L’Opinion qui le révèle et qui met fin à un secret de Polichinelle déjà démonté par Le Figaro. Mais François Baroin a-t-il besoin de le dire ?

À lire aussi
Marine Le Pen
Présidentielle 2022 : Polony pointe du doigt "un vide politique" et "un brouillard"

Il estime que ce serait totalement décalé, indécent même de parler de l’élection présidentielle en ce moment. Nous sommes tous préoccupés par la Covid et la situation économique, ce n’est pas faux. Mais après tout… C’est François Baroin qui avait fixé son propre agenda et donné rendez-vous à l’automne.

C’est lui qui a entretenu ce qui se révèle être un faux suspens, totalement inutile. L’ancien futur potentiel candidat à la candidature n’avait, c’est vrai, pas besoin de faire une conférence de presse pour son renoncement. Un simple communiqué aurait suffi, mais même cela, il ne s'y prêtera pas.

Empêcher Bertrand d'être une évidence ?

Pourquoi ne l’annonce-t-il pas publiquement ? La vraie raison c’est qu’il sent bien, explique un élu Républicain qu’il n’a aujourd’hui aucune chance à l’élection présidentielle. "Et comme ça ne l’obsède pas, s’il y allait c’était pour gagner sans se battre", explique ce même élu.

Et ça, c’est difficile à avouer quand vous choisissez de renoncer. Il y a aussi une autre explication. Ne rien dire officiellement, évite que le calendrier chez Les Républicains ne s’accélère. Christian Jacob, le patron des Républicains, qui n’était là que pour Baroin garde un peu la main et peut temporiser.

Ce renoncement en catimini, sans fleur, ni couronne est une façon d’empêcher Xavier Bertrand, d’immédiatement s’imposer comme l’évidence à droite.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vidéo Les Républicains François Baroin
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants