2 min de lecture Emmanuel Macron

2018 est une "année charnière" pour Emmanuel Macron, selon Olivier Bost

ÉDITO - 2018 sera l'année charnière pour Emmanuel Macron, elle marquera l'entrée dans une "deuxième phase du quinquennat". Olivier Bost explique pourquoi.

Alba Ventura L'Edito politique Alba Ventura
>
L'Edito politique du 29 décembre 2017 Crédit Image : PHILIPPE WOJAZER / POOL / AFP | Crédit Média : Olivier Bost | Durée : | Date : La page de l'émission
Olivier Bost
Olivier Bost

2018 sera l'année charnière pour Emmanuel Macron, elle marquera l'entrée dans une deuxième phase du quinquennat. La première phrase a été marquée par l'application du sacro-saint programme présidentiel grâce auquel le Président justifie sa politique : pour la première fois un président tiendrait ses promesses.

En 2018, nous allons pouvoir cocher plein de nouvelles cases : la réforme de l'apprentissage et de la formation professionnelle, la loi de programmation militaire, l'égalité femmes-hommes, la loi sur l'immigration, la réforme constitutionnelle... 

Autant de lois qui s'inscrivent dans une stratégie théorisée et assumée par le pouvoir pour étourdir et matraquer l’opposition. Car face à cette multitude de réformes, aucun contre discours ne peut s’installer, une grogne chasse l’autre avant même qu’elle ait été entendue.

À lire aussi
Laurent Berger invité de RTL, le vendredi 13 avril 2018 cfdt
Laurent Berger est l'invité de RTL

Si Macron arrête de marcher, il tombe

Un ministre du gouvernement au "Monde"
Partager la citation

À ce matraquage il faut ajouter un slogan : “Tout cela est cohérent”. Emmanuel Macron n'existe que par le mouvement. Comme le disait un ministre au Monde récemment, "si Macron arrête de marcher, il tombe."

Pour plusieurs ministres, 90% du programme présidentiel aura été appliqué d’ici fin 2018. Il restera ensuite la très longue réforme des retraites, celle de l’audiovisuel public, et quelques sujets de société comme la PMA et la fin de vie. Mais pour l’instant c'est le grand flou : les réformes produiront leurs effets d’ici fin 2019, assure le Président.

Nous allons découvrir comment le Président s'y prend pour être réélu

Olivier Bost
Partager la citation

Il sera intéressant de voir ce qu'Emmanuel Macron va pouvoir produire une fois son programme totalement appliqué. Jusque-là le Président gère trimestre par trimestre avec un calendrier hyper serré et des séminaires gouvernementaux pour qu’il n’y ait pas de trous. Pour le moment tout cela fonctionne parce qu'il dispose du canevas du programme, mais ses équipes vont devoir trouver de nouvelles idées.

Nous découvrirons donc le "Macron saison 2", le nouveau Macron. Nous verrons comment la République en Marche suivra. Et nous allons découvrir comment le Président s'y prend pour être réélu.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Emmanuel Macron Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791620173
2018 est une "année charnière" pour Emmanuel Macron, selon Olivier Bost
2018 est une "année charnière" pour Emmanuel Macron, selon Olivier Bost
ÉDITO - 2018 sera l'année charnière pour Emmanuel Macron, elle marquera l'entrée dans une "deuxième phase du quinquennat". Olivier Bost explique pourquoi.
https://www.rtl.fr/actu/politique/2018-une-annee-charniere-pour-emmanuel-macron-selon-olivier-bost-7791620173
2017-12-29 08:34:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/saEVtxb8PQFJORrj_UmWKg/330v220-2/online/image/2017/1219/7791502292_le-president-de-la-republique-emmanuel-macron.jpg