1 min de lecture Gilets jaunes

Fête du Travail : Éric Ciotti juge le climat "préoccupant et inquiétant"

Le député des Alpes-Maritimes regrette que les groupuscules violents ne soient pas interdits de manifester, à l'avant-veille des défilés du 1er mai.

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes
Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Photo Quentin Marchal
Quentin Marchal
et AFP

Éric Ciotti, député LR des Alpes-Maritimes, a jugé ce lundi 29 avril que le climat, à l'avant-veille des défilés du 1er mai, était "préoccupant et inquiétant", regrettant que les groupuscules d'extrême gauche, notamment les "black blocs", ne soient "pas interdits de manifester". 

"Je fais confiance aux forces de police et de gendarmerie, beaucoup moins au ministre de l'Intérieur (Christophe Castaner, NDLR) parce que depuis cinq mois, il n'a pas pris les bonnes décisions, il n'a pas donné aux forces de l'ordre les moyens de leur action", a ajouté le député, faisant allusion aux manifestations du mouvement des "gilets jaunes", chaque samedi depuis le 17 novembre dernier. 

Il "regrette notamment que le gouvernement n'ait pas tenu compte de la décision du Conseil constitutionnel sur la loi anti-casseurs, qui avait été proposée par Les Républicains, et qu'on n'ait pas repris ce texte à l'Assemblée nationale pour faire en sorte que les groupuscules violents qu'on connaît, qui seront là le 1er mai, notamment les black blocs, d'extrême gauche, soient interdits de manifester". 

À lire aussi
Christophe Castaner, le 17 juillet 2019 Gilets jaunes
"Gilets jaunes" : Beauvau décore des policiers mis en cause dans des violences

"C'est un manque de courage et ce manque de courage, finalement, c'est un peu le trait de ce pouvoir, sur l'immigration, sur la sécurité, sur la lutte contre l'islamisme radical. Il y a beaucoup de paroles" mais "on attend des actes, pas des paroles", a-t-il conclu. Des appels à un mercredi "noir et jaune" ont été lancés pour les manifestations du 1er mai et des "gilets jaunes" et les "black blocs" appellent à transformer Paris en "capitale de l'émeute".  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Gilets jaunes Eric Ciotti 1er mai
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797523628
Fête du Travail : Éric Ciotti juge le climat "préoccupant et inquiétant"
Fête du Travail : Éric Ciotti juge le climat "préoccupant et inquiétant"
Le député des Alpes-Maritimes regrette que les groupuscules violents ne soient pas interdits de manifester, à l'avant-veille des défilés du 1er mai.
https://www.rtl.fr/actu/politique/1er-mai-eric-ciotti-juge-le-climat-preoccupant-et-inquietant-7797523628
2019-04-29 09:59:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/DwFWI2KwrKUKX-9kYF66hQ/330v220-2/online/image/2018/1121/7795658076_eric-ciotti-depute-des-alpes-maritimes.jpg