1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 17 novembre : "Bloquer la France, c'est minable", dit Bussereau sur RTL
1 min de lecture

17 novembre : "Bloquer la France, c'est minable", dit Bussereau sur RTL

INVITÉ RTL - Le président de l'Assemblée des départements de France estime que les personnalités politiques à l'initiative du mouvement du 17 novembre ont tort de pousser à la mobilisation.

L'invité de RTL du 06 novembre 2018
L'invité de RTL du 06 novembre 2018
Crédit : RTL
17 novembre : "Bloquer la France, c'est minable", dit Bussereau sur RTL
11:11
L'invité de RTL du 06 novembre 2018
11:11
17 novembre : "Bloquer la France, c'est minable", dit Bussereau sur RTL
11:12
micros
La rédaction numérique de RTL

La France risque de connaître un blocage de grande ampleur le 17 novembre. La grogne monte face à l'augmentation des prix des carburants. Cette mobilisation est encouragée par certaines figures de l'opposition politique, à l'instar de Marine Le Pen ou Nicolas Dupont-Aignan. "Bloquer la France, c'est minable", réagit le président de l'Assemblée des départements de France, Dominique Bussereau, invité de RTL ce mardi 6 novembre. "C'est un peu l'avis que je porte sur leur action politique en règle générale", tacle-t-il.

Pour autant, "il y a des réformes, quand elles sont mal comprises ou mal expliquées ou mal menées, qu'il faut savoir arrêter", estime Dominique Bussereau. "L'histoire du carburant actuellement, c'est typiquement quelque chose de mal mené et qui malmène les Français. Tout cela est parti de la suppression de l'écotaxe", ajoute-t-il.

Cette hausse assumée des taxes est-elle une preuve de constance ou d'entêtement de la part du gouvernement ? "Aujourd'hui, beaucoup de Français sont dans la gêne à cause des carburants. (...) Les plus touchés sont les plus pauvres, c'est là où je pense que le gouvernement aurait raison de baisser ses propres taxes", affirme Dominique Bussereau. Celui-ci propose de "restaurer l'écotaxe ou alors de créer, sur le modèle suisse, une vignette sur les poids lourds pour tous les transporteurs qui traversent notre pays".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/