2 min de lecture Défilé

14 juillet : hommage à Nice, Trump... Les moments marquants du défilé

DIAPORAMA - Emmanuel Macron et son invité d'honneur Donald Trump ont assisté, au pied des Champs-Élysées à Paris, aux célébrations de la fête nationale ce vendredi 14 juillet. L'occasion notamment de rendre hommage aux victimes de l'attaque à Nice, perpétrée un an plus tôt.

Emmanuel Macron est arrivé sur les Champs-Élysées, accueilli par Édouard Philippe. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP | Date : 14/07/2017
10 >
Emmanuel Macron est arrivé sur les Champs-Élysées, accueilli par Édouard Philippe. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP | Date : 14/07/2017
Emmanuel Macron descend les Champs-Élysées en voiture militaire vendredi 14 juillet au côté du chef d'état-major Pierre de Villiers Crédits : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP | Date : 14/07/2017
La fanfare du 14 juillet 2017 à Paris Crédits : joel SAGET / AFP | Date : 14/07/2017
Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet 2017 Crédits : Ludovic MARIN / AFP | Date : 14/07/2017
Le défilé militaire du 14 juillet 2017 (illustration) Crédits : Joël SAGET / AFP | Date : 14/07/2017
Les couples présidentiels américains et français lèvent les yeux vers ciel pour admirer le passage de la patrouille de France, vendredi 14 juillet 2017 Crédits : CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP | Date : 14/07/2017
L'orchestre militaire reprend "Nissa la Bella" le 14 juillet lors du traditionnel défilé de la fête nationale, à Paris Crédits : ALAIN JOCARD / AFP | Date : 14/07/2017
La fanfare du défilé du 14 juillet 2017 à Paris Crédits : ALAIN JOCARD / AFP | Date : 14/07/2017
L'hommage aux victimes de l'attentat de Nice le 14 juillet 2017. Crédits : Capture d'écran LCI | Date : 14/07/2017
Donald Trump et Emmanuel Macron se sont quittés après la cérémonie. Crédits : ALAIN JOCARD / AFP | Date : 14/07/2017
1/1
Clémence Bauduin
Clémence Bauduin
Journaliste

"Je souhaite à toutes les Françaises et à tous les Français, à tous ceux qui ont choisi la France et à tous ceux qui l'aiment, une fête nationale sereine et joyeuse." C'est par ces mots que le président français Emmanuel Macron a conclu son discours du 14 juillet, prononcé en clôture du traditionnel défilé sur les Champs-Élysées, à Paris. Cette célébration du 14 juillet 2017 revêtait un caractère particulier à plusieurs titres. 

D'abord, elle ne pouvait être dissociée du souvenir de l'attaque à Nice, perpétrée un an plus tôt et ayant causé le mort de 86 personnes. Elle a également été l'occasion pour Emmanuel Macron de créer du lien diplomatique avec son homologue américain Donald Trump, invité d'honneur des cérémonies. Les deux chefs d'État ont assisté ensemble au défilé - une invitation à l'initiative du président français - pour commémorer le centenaire de l'entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale. L'occasion pour Emmanuel Macron d'affirmer que "rien" ne "séparera jamais" la France des États-Unis, lors de son "adresse à la Nation".

Ce 14 juillet a également été l'occasion pour l'orchestre militaire de s'essayer au répertoire de Daft Punk, pour un défilé modernisé. Mais la célébration ne pouvait se dérouler dans une allégresse dénuée d'une pensée pour les victimes de l'attentat à Nice. La fanfare a repris l'hymne niçois, Nissa la Bella, dans un moment solennel. Le président de la République s'est éclipsé à l'issue du défilé pour se rendre lui-même à Nice et participer aux commémorations.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Défilé 14 juillet Diaporama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants