2 min de lecture Intempéries

Tempête Dennis : près de 45.000 foyers privés d'électricité en France

Près de 45.000 foyers étaient privés d'électricité, dimanche 16 février, après le passage de la tempête Dennis. 23.000 foyers ont finalement retrouvé le courant dans la soirée grâce à l'intervention de 450 agents.

Des techniciens EDF en train de réparer une ligne électrique à Wittelsheim (Haut-Rhin) le 1er juin 2010. (illustration)
Des techniciens EDF en train de réparer une ligne électrique à Wittelsheim (Haut-Rhin) le 1er juin 2010. (illustration) Crédit : MEIGNEUX/SIPA
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

Enedis a annoncé que près de 45.000 foyers étaient privés d'électricité, dimanche 16 février 2020, dans le quart nord-ouest du pays après le passage de la tempête Dennis, notamment en Bretagne, dans les Pays de la Loire et en Normandie.

"Avec un pic à 30.000 foyers concernés en début d'après-midi, 23.000 foyers ont retrouvé l'électricité grâce aux 450 agents mobilisés", a indiqué une porte-parole d'Enedis Bretagne. Les interventions se poursuivent avec des renforts lundi matin ", a-t-elle précisé. Les pompiers du Morbihan, qui ont connu "un pic d'activité entre 14 heures et 16 heures", ont effectué 200 interventions liées à "ce coup de vent" qui n'a cependant pas fait de blessé.

Dans les Côtes-d'Armor, les pompiers ont enregistré "une très forte activité" avec 800 appels dimanche 16 février. "On attend des renforts d'autres régions, on fait notre possible, mais le retour à la normale est plutôt attendu lundi", a déclaré une porte-parole régionale d'Enedis.

Le réseau SNCF perturbé

Le réseau ferré a également connu des perturbations : un TGV Nantes-Paris a dû être stoppé en raison d'un arbre tombé dans le secteur de La Loupe (Eure-et-Loir), non loin de Paris. "Des agents de SNCF Réseau sont sur place pour débiter l'arbre, il n'y a pas eu de blessés", a indiqué un porte-parole régional de la SNCF. Un autre TGV, en provenance de Nantes et à destination de Lille et Strasbourg, est resté bloqué à hauteur de Connerré (Sarthe) pendant cinq heures en raison d'un défaut d'alimentation électrique lié à la tempête.

À lire aussi
Des inondations dans le sud-est de la France le 24 novembre (illustration) intempéries
Météo France place 6 départements en vigilance orange "inondation"


La vigilance orange (vent et/ou pluie) a été levée pour les quatre départements bretons ainsi que pour La Manche et le Calvados, a indiqué Météo-France. "L'épisode pluvieux touche à sa fin", assure Météo-France. Toutefois, il reste 3.300 foyers privés d'électricité dans les Hauts-de-France, notamment dans l'Avesnois et dans la métropole lilloise, selon Enedis.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Intempéries Tempête Électricité
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants