1 min de lecture Été

Météo France prévoit un été "chaud et sec" mais pas de canicule

VU DANS LA PRESSE - Après un printemps plutôt froid, Météo France prévoit des températures au-delà des normales de saison pour les trois prochains mois.

Les touristes et les baigneurs profitent de la mer, du sable et du soleil à Coti-Chiavari, en Corse, le 14 août 2020. (Illustration)
Les touristes et les baigneurs profitent de la mer, du sable et du soleil à Coti-Chiavari, en Corse, le 14 août 2020. (Illustration) Crédit : PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon journaliste

Un été chaud et sec en prévision. Le Parisien a dévoilé, samedi 1er mai, le programme de la météo en France pour les trois prochains mois. Et le calendrier est réjouissant. Grâce à leurs supercalculateurs, alimentés par de nombreuses données comme la température des océans, des vents et des courants dominants, les prévisionnistes de Météo France annoncent une belle période ensoleillée pour les mois de mai, juin et juillet. 

La canicule n'est pas au programme et l'été ressemblera à ceux de 2005, 2006 ou 2015. Selon le climatologue Pierre Bonnin, "le signal semble chaud, mais pas extrême en moyenne sur les trois mois, ce qui ne veut pas dire que ponctuellement, on n’aura pas de vagues de chaleur". 

Selon Guillaume Séchet, météorologiste et responsable du site meteo-villes.com, qui étudie les mêmes données que Météo France, "nous sommes sur de grandes tendances, mais elles sont fiables : l’été démarrera tôt, comme depuis plusieurs années avec le réchauffement climatique, il sera chaud et sec, avant un retour à la normale estivale probable pour août ".

Un scénario plus chaud que la normale prédomine

Pierre Bonnin
Partager la citation

Concernant les prévisions météo dans le monde, "la probabilité d’un scénario plus chaud que la normale prédomine" sur la moitié sud de l'Europe et le bassin méditerranéen, explique Pierre Bonnin. De l'Islande jusqu'au Royaume-Uni, l'été serait semblable à la normale. Du côté des précipitations, de l'Irlande à la Mer Noire et sur l'ensemble des pays du pourtour méditerranéen "la probabilité d’un scénario plus sec que la normale est majoritaire".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Été Monde Europe
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants