1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Météo : comment se forment des grêlons gros comme des balles de tennis ?
1 min de lecture

Météo : comment se forment des grêlons gros comme des balles de tennis ?

Un prévisionniste de Météo France explique comment ce phénomène est possible.

Une personne montre, le 24 septembre 2006, des grêlons tombés lors d'un orage
Une personne montre, le 24 septembre 2006, des grêlons tombés lors d'un orage
Crédit : José Navarro
Julien Sellier - édité par Charlène Slowik

Ils sont comparés à des cailloux, des balles de golf ou de tennis. Les habitants ont été surpris par la taille des grêlons qui sont tombés sur une partie de la France hier soir, dimanche 22 mai.

Mais comment se forment les grêlons et qu'est-ce qui détermine leur taille ? Pour qu'une goutte de pluie devienne un grêlon, cela se passe dans un nuage orageux appelé cumulonimbus. "C'est un nuage qui a un développement vertical très étendu. C'est-à-dire qu'il a une base qui est située à 1 ou 2 km d'altitude et qui a un sommet (...) entre 12 et 13 km d'altitude", explique Jean-Yves Choplin, prévisionniste à Météo France.

La verticalité du nuage est donc déterminante car "les impuretés qui sont présentes dans l'atmosphère vont être happées par le nuage car le cumulonimbus a un formidable courant ascendant". Des noyaux de glace vont ensuite se former. Ils seront dirigés vers le haut à cause du fort courant ascendant et "capter d'autres gouttelettes de pluie" au fur et à mesure de sa montée. Le grêlon va ainsi devenir de plus en plus gros et "son poids sera donc suffisant pour qu'il retombe", détaille Jean-Yves Choplin.

En retombant, le grêlon va encore rencontrer d'autres gouttelettes d'eau et grossir par couche successive. Cependant, ce phénomène ne se produit pas de manière systématique lorsqu'un cumulonimbus apparaît dans le ciel. "La plupart du temps, ces grêlons sont suffisamment petits, ils finissent par traverser des couches de températures positives (...) et ont tendance à fondre", poursuit le prévisionniste. Cela produit donc des fortes pluies. Mais lorsque les grêlons sont trop gros, ils n'ont pas le temps de fondre, comme ce qui est arrivé hier dans une partie de la France qui a été frappée par de gros grêlons, pouvant peser jusqu'à 250 grammes.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.