1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Sécheresse : peut-on créer des nuages artificiellement ?
2 min de lecture

Sécheresse : peut-on créer des nuages artificiellement ?

RTL s'est rendu au Forum international de la météo à Paris, où était présentée une machine à nuages.

Un ciel nuageux (illustration)
Un ciel nuageux (illustration)
Crédit : AFP / Franck Fife
Sécheresse : peut-on créer des nuages artificiellement ?
00:02:49
Sécheresse : peut-on créer des nuages artificiellement ?
00:02:49
Virginie Garin - édité par William Vuillez

La nature a besoin d'eau. Malgré les orages des derniers jours, la sécheresse sévit toujours dans de nombreuses régions. Cette semaine, RTL s'est rendu au Forum international de la météo à Paris, où était présentée une machine à nuages. C'est une machine qui a permis aux visiteurs du forum de comprendre comment se forment les nuages. C'est un aquarium cylindrique dans lequel il y a de l'eau à moitié et de l'air.

Les nuages se forment dans la nature quand la pression de l’air est basse, quand elle est haute, les météorologues parlent d’anticyclone, il fait beau. Quand on a une dépression, l’eau des océans ou des lacs s’évapore plus vite et c'est la vapeur d'eau qui va faire des nuages. Angelica Bianco est chercheuse au laboratoire de météorologie de Clermont Ferrand. Pour faire le nuage, dans sa machine, elle devait d'abord baisser la pression de l'air. "On est en train de descendre en pression, il y a une pompe qui va aspirer l'air", dit-elle et l’eau s'est peu à peu évaporée.

Pour faire un nuage, cette vapeur doit ensuite se transformer en gouttelettes. Et pour ça il faut absolument un ingrédient de plus. "Les gouttelettes, pour pouvoir se former, ont besoin de petites particules", explique Angelica Bianco. Ce sont des poussières, de matières végétales qui se sont décomposées, ça peut être du sel et même des bactéries qu'on trouve en haute altitude.

La recherche pas au point sur le sujet

Angelica dans sa machine, a mis le feu à un bout de papier et introduit dans l'aquarium des petites particules de suie. Et voilà, on a fait notre petit nuage, c'était assez poétique. À grande échelle, on peut créer des nuages pour faire tomber la pluie, c'est possible, il y a eu des expériences. Mais Angelica Bianco n'est pas vraiment pour : "Des petites particules de nitrate d'argent étaient injectées dans l'atmosphère par des avions. Mais le nitrate d'argent est fortement polluant". 

À lire aussi

Il y a d'autres tests avec des micro organismes qu'on envoie dans l'atmosphère, mais ce sont des bactéries qui risquent de donner de maladies aux végétaux, donc là encore, ce n'est pas au point. Avant de pouvoir créer des nuages sans polluer, il faudra des années de recherche. En attendant, pour avoir la pluie, l’homme ne peut que s’en remettre à la nature.  

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.