1 min de lecture Orages

Les infos de 5h - Orages, inondations : la Haute-Corse toujours en alerte orange

La Haute-Corse est désormais le seul département placé en vigilance orange pour orages et inondations. Hier, les violents orages qui ont balayé le littoral méditerranéen ont conduit à l'hospitalisation d'une femme en "urgence absolue" dans l'Hérault.

monde-rouge-245x300 Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Les infos de 5h - Orages, inondations : l'Hérault et la Haute-Corse toujours en alerte orange Crédit Image : dailymotion | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Petit Matin - Julien Sellier
Julien Sellier Journaliste RTL

Ce jeudi matin, seule la Haute-Corse restait placée en vigilance orange "orage" par Météo France pour de violents orages et inondations. Mercredi, une septuagénaire a été emportée par l'eau en sortant de sa maison à Cazouls-d'Hérault, à 45 kilomètres de Montpellier. 

Elle aurait paniqué devant la montée du niveau, malgré les consignes d'attendre à son domicile l'arrivée des secours, qu'elle avait reçues des autorités, selon une source proche du dossier. Les pompiers l'ont retrouvée inanimée dans une vigne. Elle a été réanimée et héliportée vers le centre hospitalier de Montpellier. 

Dans le même département, la voie de chemin de fer a été emportée par endroits par un "torrent d'eau", entre Agde et Béziers, a annoncé la SNCF. Conséquence : en pleines vacances de la Toussaint, il n'y aura plus de trains entre Montpellier et Toulouse et Montpellier et l'Espagne, au moins jusqu'à la rentrée des classes le 4 novembre.

Mercredi, les pluies les plus intenses se sont abattues sur l'Hérault, notamment autour de Béziers, où "plus de 310 litres d'eau par mètre carré se sont abattus", selon le préfet Jacques Witkowski. "Cela fait plusieurs années qu'on n'a pas vu un mouvement de pluie aussi large, qui concerne (une zone) de l'Espagne à la France, sur aussi peu de temps", a-t-il commenté.

À lire aussi
Un homme brave la tempête Amélie à Capbreton le 3 novembre 2019 météo
La tempête Amélie a déferlé sur la côte Atlantique

Dans le centre de Montpellier, l'accumulation d'eau a rendu la circulation difficile et quatre personnes ont été assistées après s'être réfugiées sur des toits de voitures dans des rues où l'eau est montée brusquement. La toiture d'une salle de sport s'est effondrée, dans le nord de la ville, sans faire de blessé, selon les pompiers.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Orages Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants