1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Vosges : un homme mis en examen pour "meurtre" après une dispute alcoolisée
1 min de lecture

Vosges : un homme mis en examen pour "meurtre" après une dispute alcoolisée

Un quadragénaire est décédé ce dimanche 28 février après avoir été frappé à la tête avec une bouteille.

Une voiture de police (illustration)
Une voiture de police (illustration)
Crédit : iStock / Getty Images Plus
Venantia
Venantia Petillault
Journaliste

Un quadragénaire a été mis en examen dimanche 28 février pour "meurtre" après avoir reconnu avoir frappé à la tête un homme avec une bouteille lors d'une soirée fortement alcoolisée, a annoncé le procureur de la République d'Epinal Nicolas Heitz.

Le meurtrier présumé, interpellé samedi à son domicile à Rambervillers (Vosges), a été écroué, a-t-on précisé de même source. Lors de sa garde à vue, le suspect a reconnu qu'il était allé, avec son demi-frère et un ami, chez la victime lundi soir à Saulxures-sur-Moselotte (Vosges), une connaissance depuis son enfance.

Selon le prévenu, les trois hommes ont commencé à boire. Puis, au départ de son demi-frère et de son ami, la soirée a dégénéré en dispute au cours de laquelle il a reconnu avoir pris une bouteille et avoir assené à son hôte un coup sur la tête, a expliqué le magistrat.

Le suspect a affirmé avoir pensé qu'il avait seulement assommé la victime, mais il a ensuite pris la fuite, sans appeler les secours, en prenant la voiture de la victime, a indiqué M. Heitz.
La véhicule a été flashé à 02h47 avec un homme seul au volant, selon le magistrat. La victime, un homme de 49 ans, a été découverte mercredi par les gendarmes alertés par un collègue de travail inquiet de ne pas la voir prendre son poste le mardi.

À lire aussi

L'autopsie a permis de mettre en évidence de multiples fractures de la face, du crâne, de la mâchoire, a encore indiqué le procureur.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/