1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Violences policières : un policier de Besançon condamné après avoir frappé un adolescent
1 min de lecture

Violences policières : un policier de Besançon condamné après avoir frappé un adolescent

Un policier a été condamné à deux mois de prison avec sursis ce jeudi, après avoir frappé un adolescent lors d'une intervention à Besançon.

Brassard de police. (Illustration)
Brassard de police. (Illustration)
Crédit : THOMAS COEX / AFP
Camille Guesdon
Camille Guesdon
Journaliste

Un policier a été condamné ce jeudi à Besançon à deux mois de prison avec sursis pour avoir donné un coup de poing au visage d'un adolescent lors d'une intervention sur un point de deal présumé. 

Jugé pour violences par une personne dépositaire de l'autorité publique lors d'une comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, le policier a "admis qu'il avait dérapé" dans un contexte de "lassitude dans l'exercice de sa mission de trois ans dans le quartier Planoise" à Besançon, où il était "régulièrement invectivé et injurié", a déclaré Étienne Manteaux, le procureur de Besançon.

Le 30 juillet 2020, l'agent de police de 41 ans est intervenu avec ses collègues sur un point de deal présumé. Il s'est ensuite retrouvé seul avec un adolescent de 16 ans qui le provoque après avoir prévenu ses complices de l'arrivée de la police. Le policier lui donne alors un violent coup de poing au visage. La scène a été filmée et diffusée sur les réseaux sociaux. Selon Étienne Manteaux, "les policiers sont les yeux et les oreilles du parquet, le fait de violenter un individu n'est pas tolérable". L'agent a été retiré de la voie publique.

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/